Accueil » ÉCONOMIE » Coup d’envoi du Salon « BATIMATEC». Quand le bâtiment va…

Coup d’envoi du Salon « BATIMATEC». Quand le bâtiment va…

Ce rendez-vous annuel des acteurs activant dans la sphère du bâtiment, carrefour de rencontres entre ces différents intervenants pour une meilleure qualité du bâti, est l’objectif attendu de cette manifestation, ouverte hier, à la Safex à Alger. Le Salon International du Bâtiment, des Matériaux de Construction et des Travaux Publics, «BATIMATEC», inauguré hier, à 11h, par le ministre de l’Habitat, Mohamed Tarek Belarbi, se veut être un événement annuel, lancé depuis plus de deux décennies, qui a vu sa consécration se renforcer au fil des années grâce à la participation massive des experts et des acteurs de cette sphère, regroupant le bâtiment, les matériaux de construction et les accessoires importants dans la finalisation des projets. Les organisateurs focalisent sur les résultats attendus qui font suite à un travail jugé « consciencieux », conjugué sur tous les fronts et sans relâche, lui concédant une notoriété internationale, tout en confirmant son rang à l’échelle continentale, selon ses initiateurs qui misent sur une participation record des différents experts, entreprises et entrepreneurs à ce rendez-vous. Un challenge à atteindre puisque selon eux, c’est le Salon le plus convoité par les professionnels nationaux et étrangers. Cette manifestation qu’est «BATIMATEC», s’étalera du 05 mai au 09 mai prochain avant sa clôture, soit presque une semaine de thèmes marathoniens ouverts au public. Il est perçu comme une opportunité de sceller des accords de partenariat. Ces journées seront l’occasion pour la tenue d’expositions diverses et diversifiées et aussi variées sur les nouvelles tendances et perspectives dans le domaine de l’habitat et du bâtiment en général. Les intervenants se focaliseront sur place sur la représentation en force des représentants affiliés aux segments de la construction et des diverses variétés de la construction. Le Salon «BATIMATEC» constitue une offre exceptionnelle pour les visiteurs même si certains se plaignent des coûts élevés malgré une réelle opportunité pour le lancement de nouveaux produits et le développement de nouvelles relations d’affaires avec de nouveaux partenaires. Le coup d’envoi officiel a été lancé, hier, aux Pins maritimes à Alger par le ministre de l’Habitat, Tarek Belaribi, aux côtés de l’entreprise organisatrice et certains officiels, venus visiter des expositions grandioses et des nouveautés au pavillon central de la Safex. Lors de la matinée, l’affluence du public était un peu timide mais il est attendu, au cours de l’après-midi, une forte fréquentation, plutôt un rush, selon le vice-président du CAPC. La diaspora algérienne, installée à l’étranger, a notamment honoré sa participation à ce rendez-vous qui unit les professionnels du bâtiment car il est impératif, devant les grands bouleversements internationaux, de se mettre au diapason par construire, selon des normes architecturales qui répondent aux besoins spécifiques de chaque pays. Il est important d’exposer la problématique du blocage tels les coûts, l’importation des produits, la problématique du ciment et les accessoires entre autres. Côté Patronat algérien, on note la participation de plusieurs confédérations, associations et organisations patronales et entrepreneurs nationaux, binationaux et étrangers. Le Salon «BATIMATEC» (bâtiments, matériaux de construction et travaux publics) se penchera, au cours de ces 05 journées consécutives, sur l’industrie de la construction, les besoins en matériaux de construction et sur les projets d’infrastructures. Rappelons que ce Salon annuel, organisé à la Safex à Alger, connaît un vrai succès depuis sa fondation en 1997. Ce Salon, en dépit de quelques carences, s’est imposé comme une vraie plateforme ou plutôt le leader de l’industrie du bâtiment et des matériaux de construction, l’énergie et la climatisation entre autres.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

36ème Congrès des parlementaires arabes UIPA au CIC à Alger. Sévère réquisitoire contre le génocide sioniste

Les travaux du 36ème Congrès ...

A quelques encablures de la tenue des présidentielles. Que veulent les partis politiques?

Les formations politiques sont sorties ...

2ème session CTO Forum Algeria. L’information et la Technologie, les enjeux cruciaux de l’heure

Il s’agira lors de cette ...

Journée nationale de l’étudiant. Tebboune à la nouvelle ville de Sidi Abdallah

Désormais, le pôle technologique de ...

Clôture des travaux de la session ordinaire de l’UA. Adoption du cadre politique des Start UP

En attendant l’organisation par l’Algérie ...