Accueil » ORAN » Coup d’envoi des inscriptions. Les jeunes de plus en plus attirés par la Formation Professionnelle

Coup d’envoi des inscriptions. Les jeunes de plus en plus attirés par la Formation Professionnelle

La formation professionnelle pour alimenter le marché national par des compétences qui avaient souvent fait défaut dans le pays, demeure l’objectif des hauts responsables de l’Etat. Pour ce faire et afin de préserver cette dynamique d’élargir le champ de la formation ayant pour objectif de créer de nouveaux métiers et maîtriser les nouveaux procédés, faut-il le dire, le coup d’envoi des inscriptions, pour la session de septembre 2023, a été d’ores et déjà donné, il y a quelques jours. La direction de la formation professionnelle incite les jeunes à se rapprocher de ses différentes structures, afin de permettre à ces derniers de faire le choix idoine qui convient à leurs ambitions. Il va sans dire que chaque année, de nouvelles formations sont au programme, répondant ainsi à la demande croissante et exigeante du marché national de l’emploi.
La nouvelle session fera bénéficier aux jeunes désireux d’acquérir un savoir-faire, diverses spécialités à l’image de technicien supérieur, gérant de travaux, la programmation informatique et maintenance de matériel des équipements. Pour les jeunes qui n’ont pas trouvé leur compte dans les études normales, la formation professionnelle permet de se rapprocher du monde de travail. En effet, un nombre important de jeunes sont dirigés vers les métiers dont le gain est rapide avec un savoir dont la formation ne leur prendra pas beaucoup de temps. Très convoités, les centres de formation professionnelle sont un organisme qui permet aux jeunes de plus de 16 ans de percer dans le domaine du travail.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alors que le marché communal demeure inoccupé. Les vendeurs à la charrette préfèrent les rues

En dépit de l’ouverture du ...

Il emboite le pas au poisson frais. Le surgelé également hors de portée!

Le poisson ne se pose ...

Enième coupure d’eau au Pôle urbain Ahmed Zabana. Les colporteurs ambulants jubilent

L’eau ne coule plus dans ...

Distribué en peu de quantité à l’AADL « Ahmed Zabana » La crise du lait en sachet coïncide toujours avec le Ramadhan

Avec l’arrivée de chaque Ramadhan, ...

Premier jour du Ramadhan à l’AADL Ahmed Zabana. Les commerçants en profitent, les citoyens en déclin

Alors que la population oranaise ...