Accueil » CHRONIQUE » Coronavirus, l’alerte de l’OMS!

Coronavirus, l’alerte de l’OMS!

L’OMS tire la sonnette d’alarme. Entre le 17 juillet et le 13 août, 1,4 million de nouveaux cas de covid et plus de 2.300 morts ont été recensés dans six régions suivies par l’OMS. C’est une augmentation de 63% des cas par rapport à la période des 28 jours précédents. Globalement, depuis le début de la pandémie, le nombre de cas se chiffre à 769 millions. L’Organisation mondiale de la santé et les autorités sanitaires américaines ont annoncé, vendredi dernier, qu’elles surveillaient de près un nouveau variant de la COVID-19, bien que «l’impact potentiel de ses multiples mutations ne soit pas encore connu», a déclaré l’OMS ; ce variant est nommé BA.2.86. Il descend d’une souche déjà connue il y a 10 mois, le BA.2. L’Organisation a décidé de classer le variant BA.2.86 dans la catégorie des variants sous surveillance en raison du grand nombre (plus de 30) de protéines épineuses (spicules) présentes à sa surface, qui jouent un rôle essentiel dans l’entrée du virus dans les cellules humaines, selon ce qu’a écrit l’OMS dans son bulletin épidémiologique, dédié à la pandémie de COVID-19, publié jeudi soir. Jusqu’à présent, l’Organisation a détecté ce nouveau variant en Israël, au Danemark et aux États-Unis. De leur côté, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains ont indiqué sur la plateforme « X » qu’ils surveillaient de près ce variant. Cependant, même si l’OMS a indiqué que la pandémie de Covid-19 n’était plus une «urgence sanitaire mondiale», l’organisme s’agace du démantèlement récent des dispositifs de surveillance spécifiques liés à la pandémie, notamment aux États-Unis. La structure ne cesse «d’appeler à une meilleure surveillance, séquençage et notification de la Covid-19 alors que ce virus continue de circuler et d’évoluer ». Aux Etats-Unis où circule aussi BA.2.86 comme ailleurs, l’efficacité des vaccins de rappel actualisés Comirnaty (Pfizer) et Spikevax (Moderna) est testée sur Eris en vue d’une campagne vaccinale à la rentrée, relaye Les Echos. Les premiers essais sont concluants, ont indiqué les deux laboratoires ces derniers jours. Ils attendent le feu vert des autorités de Santé pour les déployer. Et vont maintenant devoir tester leur efficacité sur le BA.2.86.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Déjà des mesures contre les feux de forêt !

La Commission nationale de protection ...

Blé, l’Algérie sereine…

Les prix du maïs, du ...

Valorisation des eaux usées, le défi

Le ministre de l’Hydraulique, Taha ...

Le FLN se prépare aux élections…

Sous la direction d’Abdelkrim Ben ...

Le SOS des enfants du Soudan

«Depuis près d’un an, les ...