Accueil » SANTE » Coronavirus dans le monde. Un niveau de transmission «alarmant» en Europe

Coronavirus dans le monde. Un niveau de transmission «alarmant» en Europe

De nouvelles mesures sanitaires draconiennes sont attendues à partir de vendredi au Royaume-Uni et en Espagne, où le nombre de contaminations augmente. Plus de 30 millions de cas de Covid-19 ont été recensés dans le monde, selon un comptage effectué par l’Agence France-Presse (AFP) à partir de sources officielles, vendredi 18 septembre. Plus de 946 000 décès ont été déclarés. Les trois pays ayant le plus lourd bilan, en valeur absolue, sont les Etats-Unis (197 000 morts), l’Inde (183 000) et le Brésil (134 000). «Les chiffres de septembre devraient servir d’alarme » en Europe, où le nombre de nouveaux cas est désormais supérieur à ceux enregistrés en mars et avril, a déclaré le directeur de la branche Europe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Hans Kluge. L’OMS a exclu de raccourcir sa recommandation d’un isolement de quatorze jours pour tous ceux qui ont été en contact avec le virus. Or, en France, cette durée a été ramenée à sept jours en cas de contact. Elle est de dix jours au Royaume-Uni et en Irlande. Plusieurs pays européens, comme le Portugal et la Croatie, envisagent actuellement de la réduire. L’Union européenne (UE) a conclu un accord avec les entreprises pharmaceutiques Sanofi et GSK en vue de la fourniture de 300 millions de doses d’un futur vaccin à destination des Vingt-Sept, a annoncé vendredi la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides. Le contrat, qui est le deuxième du genre pour l’UE, donne à tous les Etats membres une option d’achat pour le vaccin, encore en développement. « La seule manière d’assurer que le pays puisse profiter de Noël est d’être dur maintenant », a affirmé le premier ministre britannique, Boris Johnson. Le nombre de nouvelles contaminations est reparti en flèche au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe (41 000 morts). Les cas quotidiens ont dépassé le nombre de 3 000 depuis plusieurs jours. Vendredi, de nouvelles restrictions entrent en vigueur dans plusieurs zones du nord-est de l’Angleterre : il y sera interdit de se rassembler entre différents foyers, seul un service à table sera autorisé dans les pubs, et les lieux de divertissement devront fermer à 22 heures. Dans toute l’Angleterre, il est déjà interdit de se réunir à plus de six personnes, enfants inclus. En Espagne, autre pays durement touché avec plus de 30 000 morts, les autorités de la région de Madrid ont reconnu être dépassées par la résurgence galopante de la pandémie. Ces dernières semaines, cette région de 6,6 millions d’habitants concentre un tiers des nouveaux cas et des décès recensés à l’échelle nationale.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tempête politique aux États-Unis après la perquisition du domicile de Trump. “Personne n’est au-dessus des lois”

Une première étape vers un ...

Taïwan. «Des avions et des navires de guerre» chinois à 20 km des côtes

Taïwan a fustigé vendredi 5 ...

L’Onu avertit. La Corée du Nord prépare son premier essai nucléaire depuis 2017

Des travaux de construction d’une ...

Afghanistan. Les États-Unis ont tué al-Zawahiri, le chef d’Al-Qaïda

Le chef d’Al-Qaïda, l’Égyptien Ayman ...

Traite des êtres humains. Le HCR plaide pour plus de protection le long des itinéraires

Les services de protection font ...

%d blogueurs aiment cette page :