Accueil » ORAN » Corniche oranaise. Le nombre d’accidents mortels en diminution

Corniche oranaise. Le nombre d’accidents mortels en diminution

La crise sanitaire et les mesures de confinement ont limité le trafic routier et épargné des vies. Le nombre d’accidents a fortement chuté pendant les trois trimestres de l’année en cours, en raison notamment du confinement imposé dans de nombreuses wilayas du pays. Moins de voitures, moins d’accidents, l’activité est plutôt calme et c’est le côté positif. Au niveau des prises en charge des traumatologies dues aux accidents de la route, on enregistre une baisse d’environ 50 à 60%.L’accidentologie des activités de plein air a aussi baissé, il y a moins de pratiques de sport et donc moins de fractures, une baisse aussi de l’activité festive, de l’alcoolisation, des rixes et tout ce qui y est lié, un effet que ressentent aussi les responsables de la Protection civile où il est observé une stabilisation, voire une baisse de l’activité liée aux accidents de la route. Le confinement et le couvre-feu sont synonymes d’une désertion des routes et donc d’une réduction drastique des risques d’accidents. Aussi, la crise du coronavirus (Covid-19) pourrait-elle mener à une année 2021 historiquement bonne en termes de sécurité routière et d’accidents de travail, en fonction de la durée des restrictions de sortie. Les strictes mesures de confinement appliquées pour freiner la circulation du virus, a causé un ralentissement de la mobilité des personnes et donc du nombre d’accidents surtout au niveau de la corniche oranaise. Cette dernière est un véritable calvaire la nuit pour les usagers, que ce soit les automobilistes ou les piétons, en raison de l’implantation de plusieurs bars et cabarets au niveau de toutes les plages de la corniche. Pour rappel, le nombre d’accidents en 2020 est le plus bas depuis 1970 ainsi que le nombre de morts, grâce, avant tout, aux agents de police et aux gendarmes chargés de la circulation.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prolifération de chiens errants. Incivisme, laisser aller et inquiétude

Ecumant les cités à la ...

Rideaux baissés. Le calvaire des Oranais pendant l’Aïd El Fitr

En dépit des assurances de ...

Association coeur ouvert «Lala». La solidarité au rendez-vous

L’élan de solidarité demeure une ...

A la veille de l’Aid El Fitr. Le marché Algerien innondé de produits contrefaits

Quece soit en soins, parfums ...

Vêtements de l’Aïd. La galère des parents!

De nombreuses familles oranaises doivent ...