Accueil » RÉGIONS » Conseil de wilaya de Tissemsilt. Plusieurs projets lancés afin d’améliorer la vie des habitants des zones d’ombre

Conseil de wilaya de Tissemsilt. Plusieurs projets lancés afin d’améliorer la vie des habitants des zones d’ombre

Dans la wilaya de Tissemsilt, les zones d’ombre dont la situation a été plus d’une fois examinée, lors des rencontres du conseil de wilaya et lors des visites effectuées par le wali sur le terrain, continuent de faire l’objet de la plus haute attention des pouvoirs publics qui s’attellent, même en ces temps de pandémie, à investir ces zones éloignées pour évaluer l’état d’avancement de programmes, à même d’améliorer les conditions de vie des citoyens. Partout, en effet, au cœur de ces zones d’ombre de cette vaste wilaya, les autorités tendent notamment à corriger les déséquilibres de taille qui subsistent encore dans ces contrées oubliées de longues années durant. Elles font aujourd’hui l’objet d’un intérêt et d’une reprise en main qui n’est pas sans susciter un profond sentiment de satisfaction. Un sentiment d’autant plus fort quand on sait la patience de ces populations que ni le vent de l’exode et encore moins les affres de la décennie noire ne les ont contraintes à quitter ces lopins, souvent de roche taillée par le froid et la chaleur, où ils ont continué de survivre, loin des acquis de la grande cité, de la technologie et de la modernité. Le wali de Tissemsilt, M.Abbes Badaoui, lors des travaux du Conseil de wilaya ordinaire, a appelé les présidents des APC, à faire de gros efforts pour mettre fin à tous les projets de développement dans les zones d’ombre, tout en prenant d’urgence des précautions des préoccupations des citoyens, notamment en ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable. M.Badaoui a également souligné la nécessité de donner une forte impulsion à tous les projets de développement qui se concrétisent au niveau des zones d’ombre à travers la wilaya de Tissemsilt. Au cours de ce conseil de wilaya, M. Abbes Badaoui a confirmé que tous les projets de développement enregistrés dans l’application des zones d’ombre durant l’année 2020 et n’ont pas entamés faute de financement, révélant à cet égard que 123 opérations sont automatiquement enregistrées pour l’année en cours 2021. Il a également souligné la nécessité d’accélérer les processus de développement dans les zones d’ombre, et que tous les projets qui n’ont pas démarré l’année dernière connaîtront le début de cette année, en particulier les projets d’approvisionnement en eau potable en fournissant des réservoirs d’eau, la construction de fontaines publiques, creuser des puits ou la construction des châteaux d’eau pour alimenter la population des zones d’ombre. M. Abbes Badaoui a appelé les chefs de daïra, les présidents d’APC et le directeur de la programmation et du suivi budgétaire, à la nécessité d’une coordination entre eux et à travailler sur la mise à jour en œuvre du développement des zones d’ombre afin de donner une forte impulsion aux projets de développement dont ces zones. Lors de ce conseil de wilaya, le wali, Abbes Badaoui, a entendu les interventions des chefs de daïra au cours desquelles tous leurs besoins ont été présentés pour le développement des zones d’ombre, ainsi que l’état des projets de développement enregistrés au profit de ces zones. M. Badaoui a exprimé son mécontentement face à l’inaction d’un certain nombre de maires, en particulier dans le domaine de la mise en œuvre stricte du programme de développement des zones d’ombre, les appelant à prendre réellement en charge les préoccupations de leurs citoyens en réalisant tous les projets de développement dans les zones d’ombre. Par ailleurs, le directeur de la jeunesse et des sports a présenté son intervention sur la préparation de la saison estivale 2021. Le wali de la wilaya a invité le DJS et la directrice du tourisme, de l’artisanat et du travail familial, d’assurer une préparation sérieuse, efficace et efficiente pour la saison estivale 2021, en coordination avec les secteurs de la culture, du transport et de l’éducation.

123 opérations enregistrées dans les zones d’ombre en 2021 à Tissemsilt

Concernant la situation générale des zones d’ombre dans la wilaya de Tissemsilt, il a fait savoir que plus de 200 zones d’ombre ont été recensées. Elles ont bénéficié de près de 326 opérations et de projets de développement, parmi lesquels 203 ont été jusqu’à présent pris en charge, alors que 123 autres seront achevés avant la fin du mois d’avril prochain. Tous les projets entrant dans le cadre du programme de développement de ces agglomérations rurales enclavées seront achevés, a-t-il rassuré. D’autre part, le wali a indiqué que le choix de ces opérations de développement a eu lieu avec la participation des représentants des habitants des zones d’ombre de la wilaya, précisant, à ce propos, qu’un représentant a été désigné pour chaque zone d’ombre de la wilaya, ce qui permet de déterminer les priorités.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tissemsilt. Le wali en visite d’inspection dans la daïra de Bordj Bounaâma

«Des retards dans les réalisations ...

Tissemsilt. Le tourisme, cheval de bataille du wali

La wilaya de Tissemsilt dispose ...

Pour un environnement sain

La commune de Tissemsilt vient ...

Tissemsilt. Une transformation générale par la mise en place d’un ensemble de programme

Avec l’attention particulière apportée par ...

Brahim Merad rencontre des représentants de la société civile à Tissemsilt. Développer l’activité agricole, touristique et industrielle dans la wilaya

Le ministre de l’Intérieur, des ...