Accueil » ORAN » Conditions de circulation des camions difficiles. Collecte «de nuit», collecte «de jour» laquelle est rentable?

Conditions de circulation des camions difficiles. Collecte «de nuit», collecte «de jour» laquelle est rentable?

Après que le service de collecte des ordures fut repris par les concessionnaires privés suite à la signature d’un nouveau cahier de charges qui prend effet à partir du 1er janvier 2022 mettant fin à une crise qui aura duré plusieurs semaines, voilà que des «perturbations» dans ce domaine rebondissent dans divers secteurs et quartiers de la ville d‘Oran.
Fait pour le moins surprenant, la collecte au lieu de s’opérer avant 8h est effectuée durant la journée ce qui a pour effet de gêner la circulation infernale ces derniers jours à l’approche du mois de ramadhan. «Des camions de collecte ont été surpris ce mercredi aux environs de 10h en train de ramasser les ordures au niveau de la rue 20 Aout, inutile de décrire le bouchon qui a été causé à ce tronçon névralgique qui mène au Consulat français emprunté régulièrement par les bus et les véhicules» fait observer un citoyen. Il semble évident, eu égards à cette collecte qui ne se déroule pas toujours suivant les horaires réglementaires prévues par les cahiers de charges, engendre une circulation cafouilleuse et ne manque pas souvent d’avoir ses conséquences sur les comportements des propriétaires aussi bien des bus que des véhicules qui sont bloqués au moment où la collecte des ordures se fait. Le transport en commun qui sillonne le tronçon de la rue 20 Aout communément appelé rue «Vieille mosquée» n’est pas épargné par ce désagrément causé par le non-respect de certains camions de collecte des horaires de ramassage.
Il se trouve alors que le citoyen qu’on accuse d’être à l’origine du non-respect des horaires de passage des camions de collecte n’est pas toujours le seul responsable des lacunes enregistrées en la matière. On se souvient qu’à partir de novembre 2010, les responsables communaux de la DHA ont expérimenté avec succès l’option de la collecte nocturne pour d’une part permettre aux camions de travailler dans des conditions de circulation aisées et d’autre de garder la ville propre tout au long de la journée à la condition sine qua non que les pollueurs respectent les horaires de dépôt des déchets ménagers dans les bacs à ordures sciemment mis en place par les communes ou la direction de l’environnement. Cette option de collecte nocturne était rendue facile à la faveur de la disponibilité d’un parc d’engins roulant assez conséquent pour couvrir en trois rotations par camions de collecte «tous» les périmètres de la ville. Seulement voilà, depuis que ce parc roulant fut amputé par plusieurs camions de collecte tombés en panne et paradoxalement non réparés à ce jour, la collecte nocturne a été réduite dans son volume, aidée en cela par la réticence affichée par certains concessionnaires privés qui ont abandonné cette option préférant ne travailler que durant le jour. Il s’ensuit alors que la collecte nocturne qui se faisait jadis durant toute la nuit jusqu’au lever du soleil, sera réduite ne s’arrêtant généralement qu’à 10 h ou 11 du soir au maximum. Un autre paramètre, il s’agit de la dernière grève des concessionnaires pour cause d’arriérés impayés qui a laissé son impact sur les esprits de certains gérants de camions privés. Au lieu que ces derniers redoublent d’efforts dans la collecte nocturne, ils se contentent d’assurer le service durant la journée.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...

Emballages de matières biodégradables en plastique Qui sont ces récupérateurs clandestins. qui écument les bacs à ordures…?

La récupération des emballages et ...

Le ministère de l’Enseignement Supérieur instruit les directeurs des établissements universitaires. Les diplômes remis avant le 31 juillet 2024

Est-ce la fin du calvaire ...

«La Loi 23-18 sera appliquée dans toute sa rigueur». Le wali durcit le ton quant aux constructions illicites

Il y a une semaine, ...