Accueil » RÉGIONS » Commune de Benaïria (Chlef.) Douars et dechras sans eau potable, ni routes…

Commune de Benaïria (Chlef.) Douars et dechras sans eau potable, ni routes…

Les habitants des douars et dechras Tafraoute, Ouled Aissa, Idalaïne, El Abichete, El Djebabra, Dar Souffla et Etenaïne, dans la commune de Benaïria, souffrent depuis leur existence sur terre, du calvaire de l’absence d’eau potable et surtout de l’absence de routes revêtues desservant les douars en question qui, faute de route revêtues, a mis les douars dans une isolation sans pareille, aucune voiture, ni ambulance ne s’aventure vers les douars, ni même une charrette ne peut accéder au niveau de ces douars isolés au vrai sens du mot, toutes les routes sont des pistes poussiéreuses en été et boueuses en hiver. Cela étant pour les routes et pour ce qui est de l’eau potable aucun projet de raccordement des habitations au réseau d’eau potable n’a été envisagé, des douars oubliés en tout point de vue car tous les élus qui y sont passés par l’assemblée populaire communale(APC) de Benaïria depuis des dizaines de mandats, des élus, disent les citoyens au micro de radio Chlef, qui nous rendent visite lors des élections communales pour s’accaparer de nos voix, ils nous promettent d’accéder à toutes nos doléances mais une fois élus on ne les voit plus. L’eau, en cette période des grandes chaleurs, est un aliment indispensable à la vie et à celle de leur bétail, ils disent aller chercher l’eau à dos d’âne à plus de 03 km de leur douar, une eau dans les oueds qui ne remplit pas les caractères physiques, chimiques et bactériologiques propre à une eau potable sans danger pour la santé des humains. Nous avons patienté des décennies toutes entières et toujours rien pour nous, disent les citoyens outrés par la marginalisation de leurs douars, c’est inadmissible car souffrir la soif et l’isolement, depuis belle lurette, relève d’une injustice sociale tout simplement, et seul le président de la république pourra égayer nos cœurs.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Récoltes d’olives à Chlef. La cueillette lancée à partir de la commune de Labiodh Medjadja

Accompagné de plusieurs personnalités civiles ...

Breïra (Chlef). Les responsables interpellés au sujet de la pénurie de lait

Le lait, cet aliment complet ...

Cantines scolaires à Chlef. Sensibilisation des 636 gestionnaires aux repas équilibrés

La Direction du commerce et ...

Commune de Tadjna (Chlef). Seulement 25 aides pour le logement rural

Le maire de la commune ...

Gaz de ville à Chlef. Vers un taux de couverture de 73% à la fin de l’année 2022

Le taux d’électrification de la ...