Accueil » ORAN » Commerce informel. Quand l’anarchie règne en maître !

Commerce informel. Quand l’anarchie règne en maître !

Oran, comme beaucoup de wilayas du pays, connaît depuis plusieurs décennies les phénomènes d’exode rural et d’explosion démographique. Ces deux derniers ont causé, d’un côté, une urbanisation accélérée accompagnée d’une accumulation massive d’arrivistes dans les périphériques des villes et d’un autre côté, le nombre d’emplois créés diminue de plus en plus, notamment dans le secteur public industriel. Ces populations survivent malgré tout et cherchent des solutions dans la plupart des cas en toute illégalité, (vendeurs ambulants, commerce de rue). Ces nombreuses activités, on les nomme  »l’informel ». L’occupation illégale de l’espace public ne cesse de gagner de l’ampleur en Algérie et toutes les villes ou presque en souffrent. C’est une anarchie qui se propage en toute impunité. Un ras-le-bol collectif en fait échos, jusqu’aux petits enfants qu’on vole impunément à leur maman. En effet, emprunter la voie publique est devenu une mésaventure, car on ne peut faire cent mètre sans être obligé de changer de direction. L’occupation illégale du domaine public entre, de plus en plus, dans les mœurs des pouvoirs publics qui luttent sans succès. Echappant à tout plan de contrôle, le phénomène est devenu préoccupant et semble être plus fort que les capacités des autorités. Vendre, au bord de la route divers produits dont l’origine est souvent inconnue, c’est un pain quotidien à Mdina-Jdida, Dar El Hayat, place Roux, et dans d’autres endroits de la cité. Ces marchands ambulants venus de tous les douars de la région occupent les trottoirs et la chaussée, créant des embouteillages monstres et rendant la circulation presque impossible au niveau de toutes les rues de la ville. En plus, cette clandestinité met en péril l’activité de ces vendeurs, mais aussi la santé des citoyens, car tous les produits exposés de cette manière sont issus de circuits de distribution inconnus.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...