Accueil » ORAN » Commerce informel. La politique de l’éradication aurait-elle échoué?

Commerce informel. La politique de l’éradication aurait-elle échoué?

Les Oranais savent désormais qu’une normalisation de la situation des commerçants informels d’Oran, invités à plusieurs reprises à se caser dans la sphère légale, ne peut venir que de solutions alternatives, adéquates et non de propositions à l’emporte-pièce. A Oran comme ailleurs, c’est plutôt l’échec de la mise en application de la circulaire du ministère de l’intérieur N° 008/2016. Libérer les trottoirs et les chaussées de l’emprise des commerçants informels n’a pas pu aboutir au résultat escompté. Des baraques de tôles et d’autres objets de fortunes ont été construites sur tous les trottoirs de la ville continuent à pousser partout. La ville tend à se bidonviliser au grand dam de ses habitants. Le marché informel a encore de l’avenir devant lui en Algérie. Le comble fait que ces marchés sont hétéroclites où tout se vend. Les ustensiles de cuisine, les articles scolaires, le linge de maison, tapis, vêtements dont la qualité et la provenance sont suspectes. Mais rien n’empêche que les acheteurs viennent de tous les coins du pays pour s’approvisionner. En dépit de tous les efforts engagés par les pouvoirs publics en vue de lutter contre ce fléau, il n’en demeure pas moins que l’ampleur prise par l’informel ces dernières années, reste l’un des principaux obstacles à la stabilité et la transparence nécessaires à une relance économique soutenue et au développement de l’investissement productif. L’informel, ce n’est pas que les commerçants informels de Mdina Jdida ou ailleurs mais bel et bien, ceux de l’industrie de transformation, l’agroalimentaire, le cosmétique, les textiles et les cuirs, qui se trouvent dans certains coins de la wilaya et certains même travaillent dans des villas somptueuses au niveau de Bir El Djir et dans d’autres quartiers en citant l’exemple de la non facturation, procédé très en vogue, pour fuir l’impôt.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Environnement. Gravats de matériaux, barres de fer et décombres font le décor de notre cité

Le fait de déposer, d’abandonner, ...

Prevention. C’est aussi le rôle des acteurs sociaux

Vols, agressions, drogue, prostitution, émigration ...

Eclairage public. Infractions à la pelle aux règles de sécurité

On sait tous que l’électricité ...

Centre hospitalier universitaire d’Oran (CHU). Casse-tête chinois pour le stationnement

Aller à l’hôpital n’est généralement ...

Cimetières. Ampleur des profanations et rites de sorcellerie

La plupart des cimetières de ...