Accueil » ORAN » Comment bénéficier des dons au profit des associations et de la société civile?

Comment bénéficier des dons au profit des associations et de la société civile?

Comment bénéficier des dons au profit des régis en corps d’associations ou de la société civile ? Quelle est la réduction fiscale pour les dons remis à l’association et à la société civile ? Le mouvement associatif et la société civile d’Oran, qui se sont déployés durant ce mois de ramadhan pour venir au secours des couches fragilisées par la faiblesse du pouvoir d’achat et la dégradation des conditions sociales, a du mal à s’acquitter de sa mission participative aux efforts des institutions sociales compétentes (DAS et bureaux d’aides sociaux des communes) visant la protection des couches démunies durant le mois sacré contre la pauvreté et la dépravation. Les associations et la société civile qui sont un “relais” entre ces institutions concernées et les pauvres ne bénéficient pas de l’intérêt censé être porté à leurs actions dans le domaine de recensement des démunis et d’acheminement des aides et des dons à leur domicile. Qui mieux qu’une association ou la société civile est en mesure d’identifier et de localiser les foyers de la précarité sociale?
Au deuxième jour du mois de ramadhan, les donations au profit des associations caritatives et de la société civile à Oran se font désirer. L’Union générale de la société civile algérienne a lancé, mercredi, un appel pressant pour bénéficier des dons, legs et autres aides susceptibles de rendre le sourire aux pauvres recensés dans plusieurs quartiers d’Oran comme Derb Eckmühl, Maraval et Cholet. Cette organisation dit qu’elle est munie d’une liste de nécessiteux recensés et tient à sensibiliser les âmes charitables et les pouvoirs publics pour leur venir en aide durant ce mois de carême et de miséricorde, où tout un chacun est comptable de ses actions devant le bon Dieu. Pour être contactée, l’union générale de la société civile algérienne a installé ses délégués dans les différents secteurs urbains et mis à la dispositions des intéressés par les actions caritatives les numéros suivants : 0552 44 20 82 et 0667 70 54 22 pour permettre de mieux coordonner les efforts, dans l’intérêt des pauvres et des familles nécessiteux, qui n’ont pas bénéficié des primes de 10.000 da spécial ramadhan ou encore des fameuses allocations de solidarité ni des dotations de solidarité équivalentes au couffin de ramadhan d’un montant de 6000 da.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avantages accordés aux investisseurs par l’AAPI. Près de 160 secteurs d’activités exclus

Algérie–investisseurs pourquoi ça ne marchait ...

Rencontre du FLN et suspension surprise des travaux. Incidents verbaux et vive contestation

Une réunion, regroupant les cadres ...

Après deux ans d’exception, retour au système habituel dans l’enseignement. Rentrée des classes pour 11 millions d’élèves

La dernière épine qui pesait ...

Hassi Mefsoukh. Le président de l’APC soulève le problème du «manque de foncier de l’habitat rural»

Sise à plus de 30 ...

La piste d’une gestion en intérim de la commune de Bousfer se précise. L’incompatibilité d’humeur se poursuit entre le maire et certains de ses élus

La situation de blocage que ...