Accueil » ACTUALITE » Commémoration du 60ème anniversaire des accords d’Evian et du cessez-le-feu à l’Elysée. Macron courtise-t-il l’Algérie?

Commémoration du 60ème anniversaire des accords d’Evian et du cessez-le-feu à l’Elysée. Macron courtise-t-il l’Algérie?

La fête de la Victoire, célébrée le 19 mars de chaque année, coïncide avec le cessez-le-feu consécutif à la signature en 1962 des Accords d’Evian qui ont acté l’indépendance de l’Algérie, après 132 ans de colonisation de peuplement, une célébration marquée par l’attachement indéfectible du peuple algérien à son Histoire, aux valeurs de sa Guerre de Libération et à la reconnaissance pleine et sans ambiguïté par la France de ses crimes coloniaux. Ces Accords, négociés par les délégations du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et du gouvernement français, ont abouti à l’indépendance totale de l’Algérie, la sauvegarde de son intégrité territoriale et l’unité de son peuple, conformément aux principes de la Proclamation du 1er Novembre 1954.
Après de premiers contacts, entamés en 1956, débutent, le 16 juin 1961, les premières négociations officielles à Evian-les-Bains, une station thermale du centre de la France. La délégation algérienne est conduite par Krim Belkacem, alors que le gouvernement français est représenté par le ministre Louis Joxe. Pour rappel, cinq points sont à l’ordre du jour de ces négociations dont le cessez-le-feu, l’organisation d’un référendum d’autodétermination, le statut de la minorité européenne en Algérie, le Sahara, les essais nucléaires français et la base militaire de Mers El Kébir, dans la capitale de l’ouest : Oran. Sur un autre volet, cette cérémonie grandiose, prévue aujourd’hui en France, se tient dans un contexte particulier marqué par les présidentielles en France pour ces futures joutes électorales où le candidat président Emmanuel Macron met les bouchées doubles pour réussir ce 60ème anniversaire de la fête de la Victoire. L’impact politique revient tel un leitmotiv dans les journaux français et le candidat président subit les tirs croisés de l’opposition française qui le qualifie de grand absent de cette campagne électorale et plus enclin à l’actualité internationale. Néanmoins, notons que la commémoration prévue, aujourd’hui, à Paris, capitale française, se déroulera 24 heures après la présentation du président candidat Emmanuel Macron de son programme présidentiel. L’Ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed-Antar Daoud, a été invité, selon l’Elysée à cette cérémonie qui réunira des témoins de toutes les mémoires liées à la guerre d’Algérie, appelés, combattants indépendantistes, harkis et rapatriés. Le président Emmanuel Macron a choisi la date du 19 mars, qui coïncide avec la célébration de l’entrée en vigueur du cessez le feu du 19 Mars 1962 pour la commémoration des accords d’Evian. Il est important de souligner que la date de cette commémoration n’est pas fortuite. Elle intervient par contre en pleine campagne électorale des présidentielles en France et après le gel des relations bilatérales algéro-françaises, suivi par une certaine frilosité et les déclarations, somme toute, « irresponsables » du président français, Emmanuel Macron, à l’encontre de l’Algérie et qui a soulevé un véritable tollé en Algérie. Il s’agit d’une période marquée par une crise politique sans précédent entre l’Algérie et la France. Le président français, Emmanuel Macron, présidera à cette occasion, aujourd’hui, samedi 19 mars 2022, une cérémonie à l’Elysée pour commémorer» le 60e anniversaire des accords d’Evian et du cessez-le-feu en Algérie, avec un souci «d’apaisement» des mémoires et de «main tendue» à l’Algérie, a annoncé, mercredi dernier 16 mars, la Présidence française dans un communiqué rendu officiel et repris par les médias français. Réussira-t-il à remettre les pendules à l’heure et rallier l’Algérie à son vœu de briguer un second mandat devant un électorat maghrébin plus récalcitrant? La Présidence française a tenu à préciser que la cérémonie, prévue ce samedi 19 mars au Palais de l’Elysée, sera consacrée à la «commémoration» du 60e anniversaire des accords d’Evian ayant mis fin à plus de 07 années de guerre en Algérie. «Commémorer n’est pas célébrer», a souligné en effet le communiqué de l’Elysée comme pour éviter tout amalgame à moins d’un mois de l’élection présidentielle en France et pour laquelle Emmanuel Macron est candidat. Le communiqué de l’Elysée a tenu à rappeler que ces accords qui ont conclu à un cessez-le-feu en Algérie, à partir du 19 mars 1962, n’ont pas pour autant mis fin aux événements de la guerre d’Algérie. «Tous les événements liés à la guerre d’Algérie ne se sont pas terminés du jour au lendemain avec la signature des accords d’Evian», indique en effet le communiqué de l’Elysée. A ce propos, la présidence française a cité notamment la fusillade de la rue d’Isly à Alger, dans laquelle des dizaines de partisans de l’Algérie française furent tués par l’armée française le 26 mars 1962. «Le 19 mars est une étape sur ce chemin de mémoire, mais ce n’en est pas le terme», écrit l’Elysée, en rappelant qu’un hommage serait aussi rendu aux appelés de la guerre d’Algérie le 18 octobre 2022 si Emmanuel Macron est «réélu». La ministre des Armées, Florence Parly, le chef d’état-major des armées, Thierry Burckhard, ainsi que des élus, dont Michaël Delafosse, le maire de Montpellier (ville qui accueillera le futur Musée de l’histoire de France et de l’Algérie), seront également présents, précise l’Elysée dans son communiqué.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Création de l’UGTA et nationalisation des hydrocarbures. Un 68ème anniversaire de bon augure

Le rassemblement prévu, hier, devant ...

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...