Accueil » ORAN » Colporteurs d’eau et les risques d’intoxication

Colporteurs d’eau et les risques d’intoxication

Comme le dit si bien le dicton : le malheur de uns fait le bonheur des autres. En effet, le nombre de colporteurs d’eau s’est multiplié depuis le début de l’été. Ils sont obligés de faire plusieurs rotations pour satisfaire les nombreuses commandes des citoyens et des commerçants (restaurants, cafés etc…). Les colporteurs d’eau s’approvisionnent auprès des puits de particuliers de Coca, El Hassi et autres endroits. Les consommateurs n’ont aucune idée des conditions d’hygiène ni du lieu de la provenance de cette eau que les colporteurs ramènent dans des citernes douteuses. Cette eau est-elle contrôlée pour être consommée? La majorité des citoyens ignorent le danger que représente l’eau de certains puits exploités par ces vendeurs illégaux surtout que l’exploitation de l’eau de certains puits est interdite à cause de la présence de nitrate. Malheureusement, certains colporteurs insoucieux continuent de s’alimenter de ces forages. La menace est d’autant plus réelle que la majorité des forages privés sont situés au milieu d’exploitations agricoles utilisant des pesticides sur leurs terres. Pourtant, cette activité est soumise à un cahier des charges obligeant les propriétaires de forages et les colporteurs d’eau à respecter les normes de qualité de l’eau.
Les pathologies infectieuses
La contamination microbienne peut entraîner des gastro-entérites parfois aiguës mais aussi des complications plus graves comme la dyspepsie (douleurs abdominales chroniques dues à la perte de l’élasticité de la paroi intestinale consécutive à une gastro-entérite). La contamination microbienne de l’eau peut également provoquer des maladies telles que le virus de l’hépatite (A ou E), l’ulcère ou le cancer de l’estomac. Donc, la balle n’est ni chez les services de la santé, ni chez les bureaux d’hygiène mais bel et bien chez le citoyen qui doit prendre ses précautions.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Véhicules hippomobiles. Un phénomène qui résiste à la modernité

Les véhicules tractés par des ...

En l’absence de contrôle et de l’application de la loi. Des cités neuves défigurées par des transformations anarchiques

La ville d’Oran a vécu ...

Environnement. Un minimum de discipline pour une ville propre

«La propreté fait partie intégrante ...

Nids-de-poule, affaissements, fosses… La voirie de tous les dangers

Le réseau routier d’une ville ...

Quartier de Choupot. Les rues Soufi Zoubida et Smain Med sombrent dans le désordre

A Hai Abdelmoumene (Ex-Choupôt), la ...