Accueil » CHRONIQUE » Cocaïne: L’or blanc de l’Amérique

Cocaïne: L’or blanc de l’Amérique

C’est avec l’affaire de la grande saisie de 701 kg de cocaïne au port d’Oran, rappelez-vous, en 2018, que les Algériens se sont, enfin, rendu compte que leur ville serait devenue un point de transite cardinal de «cet or blanc» vers d’autres pays, notamment, le vieux continent…Beaucoup d’entre eux, ne savaient pas que ce n’était pas la première opération du genre et que ça n’allait pas être la dernière. L’Algérie n’est pas uniquement un partenaire stratégique et incontournable dans la lutte anti-terroriste sur le plan mondial et régional, telle qu’elle est réputée. Mais également, sur le revers de la médaille, c’est un partenaire à ne pas sous-estimer dans les opérations du trafic de la drogue, particulièrement les poudres blanches. En 2018 déjà et lors de l’affaire dite des 701 kg, les Algériens étaient ahuris devant le fait d’apprendre que des hauts cadres de l’Etat – leur Etat- se seraient impliqués, d’une façon ou d’une autre, dans ses réseaux à la dimension mondiale. Donc, pour un haut responsable comme pour un gangster, l’argent n’a ni odeur, ni couleur, non plus une conviction religieuse. Et, tout le monde se met à genoux devant la grande tentation pour ces billets sataniques. N’oublions pas que l’affaire des 701 kg en provenance de l’Amérique latine, était une des causes ayant motivé le soulèvement du Hirak, qui s’est terminé par les changements que nous connaissons tous. Cependant, ce qui est inexplicable, c’est que le trafic n’a pas pour autant cessé ni même diminué la cadence. Les prouesses des Services de sécurité, relatés souvent par les medias locaux, dans ce contexte sont à flatter. Alors que la justice algérienne n’a pas encore statué définitivement sur la fameuse affaire des 701 kg, datant de 2018, entre temps, l’APS vient de publier, il y a un mois de ça, un brûlant rapport, faisant un bilan spectaculaire d’une saisie de 600 kg de stupéfiants et d’importantes quantités de drogues dures et de comprimés psychotropes. A savoir, que ce bilan intéresse la seule wilaya d’Alger et couvrant les 05 premiers mois de l’année en cours. Comment vont donc les choses dans le reste du territoire national…??

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le top de la formation dans l’Institution militaire

Depuis l’adoption de l’option visant ...

Le 16 avril: Jour de la science… tout un symbole

Les Algériens avaient choisi le ...

Le Proche-Orient sur une poudrière

Dès le 07 octobre dernier, ...

Israël est désormais vulnérable!

A vrai dire, la vulnérabilité ...

Et, si l’Iran attaque Israël?

C’est possible… Mais une telle ...