Accueil » RÉGIONS » CNAS de Tissemsilt. Campagne contre la fraude à la carte Chifa

CNAS de Tissemsilt. Campagne contre la fraude à la carte Chifa

La campagne de sensibilisation contre l’usage frauduleux des prestations de services aux assurés sociaux, lancée par l’agence CNAS de Tissemsilt le 15 novembre, se poursuit jusqu’au 7 mars 2024. Cette campagne d’information concerne plus précisément l’usage frauduleux de la carte Chifa, les prestations en nature et en espèces. A travers cette démarche, la CNAS cherche à non seulement lutter contre l’usage frauduleux des prestations de services, mais aussi à promouvoir et optimiser le dialogue pour protéger les acquis et lutter contre les pratiques déloyales qui peuvent nuire à la pérennité du système de la sécurité sociale, et priver les assurés sociaux de leurs droits absolus. Pour une utilisation rationnelle et judicieuse de la carte Chifa, la Caisse nationale des assurés sociaux (CNAS) de la wilaya de Tissemsilt lance une campagne de sensibilisation nationale au profit des officines pharmaceutiques conventionnées et des assurés sociaux. Sous le slogan «Préservation de la durabilité du système national de sécurité sociale, une responsabilité collective», cette action s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la prestation de service et surtout à lutter contre certaines pratiques non réglementaires et contraires aux règles conventionnelles et incompatibles avec l’éthique déontologique. Le but de cette action est de faire comprendre aux assurés sociaux que la carte Chifa revêt un caractère personnel, et son utilisation par des tiers entraîne leur entière responsabilité. Ils devront utiliser rationnellement et judicieusement leur carte Chifa tout en s’interdisant de la confier à une tierce personne. Il est également question de convaincre les pharmaciens à ne pas conserver chez eux les cartes Chifa. Ce dispositif de sensibilisation a pour objectif de combattre, selon des sources à la Cnas, la fraude au détriment de la caisse et des ayants droit et de parvenir à une rationalisation des dépenses. A travers cette campagne nationale, les initiateurs de cette action vont également se pencher sur l’autre volet lié au congé de maladie et à lutter aussi contre certains dépassements dont l’utilisation frauduleuse de cette carte. Dans ce registre et pour une meilleure vulgarisation de cette campagne qui s’étalera du 15 novembre 2023, se poursuit jusqu’au 7 mars 2024 à travers la wilaya de Tissemsilt et ce, afin d’expliciter les avantages de la carte Chifa et son utilisation réglementaire conformément aux textes et aux lois en vigueur. Dans ce contexte, le chargé de la cellule de communication de l’Agence CNAS de Tissemsilt, confie à notre journal “ Carrefour d’Algérie ” : « Nous pilotons une campagne du 15 novembre 2023 au 07 mars 2024 auprès de nos assurés sociaux et des officines pharmaceutiques conventionnées pour combattre une fraude caractérisée au détriment de la Cnas et des ayants droit. Nous nous attelons à convaincre les pharmaciens à ne pas conserver à leur niveau les cartes Chifa, quels que soient les motifs invoqués, et il est impératif d’abandonner ces pratiques contraires aux règles conventionnelles et incompatibles avec l’éthique déontologique ! Les assurés sociaux doivent comprendre que la carte Chifa revêt un caractère personnel, et son utilisation par des tiers entraîne leur entière responsabilité.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Journée nationale du Chahid à Lardjem (Tissemsilt). Recueillement à la mémoire des martyrs

A l’instar de toutes les ...

Tissemsilt. Relogement de 600 familles au chef-lieu de wilaya

Six cent (600) familles, résidant ...

Bilan mensuel de la Sûreté de Tissemsilt. 26 accidents de la route durant le mois de janvier

Les services de la sécurité ...

Urbanisme et environnement à Tissemsilt. 80 violations relevées durant le mois dernier

La police de l’urbanisme et ...

4ème Session ordinaire de l’APW de Tissemsilt. Bilan de 2023 et perspectives pour 2024

Les élus de l’Assemblée populaire ...