Accueil » RÉGIONS » Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Circulation routière à Mostaganem. Ville congestionnée attend mesures adaptées

Ces dix derniers jours du mois sacré du Ramadhan et à l’approche des fêtes de l’Aïd El Fitr, jour et nuit Mostaganem est fatalement embouteillée. Tous les axes menant au centre-ville sont congestionnés et forment des bouchons interminables. L’exemple le plus frappant et qui est devenu infernal c’est celui qui débouche sur l’axe trésor-Apc venant de Amara Hamida. Aux heures de pointes, le trafic se bloque carrément. Les feux tricolores, dont une partie est en panne, n’arrivent pas à soulager le trafic automobile. C’est alors devenu un cauchemar même si durant les heures de pointe beaucoup d’automobilistes cherchent le moyen de contourner le centre-ville. Quelques citoyens approchés par notre correspondant jugent que c’est le chaos même si la présence policière est remarquée. Certains avouent qu’il s’agit juste de comportements de beaucoup qui veulent toujours utiliser leur véhicule pour accéder aux commerces. D’autres nous font remarquer que même le tramway, pourtant dessert le centre de la ville, n’a pas contribué à résoudre le problème. Ceux, mieux observateurs, nous évoquent les difficultés occasionnées par le commerce informel et les étalages sauvages au centre même sont des facteurs à prendre en considération. Quelques-uns nous parlent plutôt d’un manque d’organisation du trafic automobile qui depuis des années ne s’est pas amélioré et les raisons sont multiples. A Mostaganem, nous assure un citoyen, que depuis le lancement des travaux du tramway en 2013 il n’y a pas encore de plan de circulation fiable même si les autorités locales l’ont abordé à maintes reprises. Cette situation va se répéter en saison estivale si les autorités locales n’interviennent pas pour anticiper les difficultés par un plan de circulation fiable est dûment adapté. Il est certain, nous dira un jeune citoyen, que le manque de respect du code de la route et celui de l’organisation des stationnements en plus du désordre causé par certains commerçants, à Mostaganem les solutions sont du domaine de l’utopie. D’ajouter que l’absence d’organisation des transports en communs (bus et taxis) impact sur la fluidité du trafic automobile urbain. Aujourd’hui, il faut souligner qu’il y a urgence pour entamer le projet du plan de circulation qui semble tituber au niveau des services communaux. Cette urgence se projette surtout sur la prochaine saison estivale car l’affluence des visiteurs prévus dans le cadre du tourisme compliquera, sans nul doute, le trafic. D’autant plus que cette situation perdure et inquiète au jour le jour, les habitants de la ville de Mostaganem. Les autorités sont appelées à mettre en place un dispositif spécial pour réguler la circulation automobile au centre-ville qui souffre d’une réelle asphyxie, alors que nous sommes à quelques semaines seulement de la saison estivale.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Colloque régional du Trésor

Ce 17 mai 2024 s’est ...

Santé à Mostaganem. La 2ème édition de la campagne nationale de prévention lancée

Sous le slogan «Mode de ...

Mostaganem. Le wali partage la fête de l’Aïd avec les personnes âgées

A Mostaganem, la journée de ...

Le ministre de l’Education Nationale à Mostaganem. Des avancées et des satisfactions

Le ministre de l’Education nationale, ...

Coopération à Mostaganem. Partenariats obsolètes et conventions fantaisistes

A Mostaganem, comme partout ailleurs, ...