Accueil » CULTURE » Cinéma. Lancement de la semaine du film documentaire sur la révolution armée

Cinéma. Lancement de la semaine du film documentaire sur la révolution armée

Dans le cadre de ses programmes de promotion des activités culturelles, la maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» lance, dès la semaine prochaine, le film documentaire sur la révolution armée. Cette initiative de mettre la lumière sur l’histoire, à travers le cinéma, est lancée en coordination avec le Laboratoire des Etudes de Communication et d’analyse du discours de l’Université Abdelhamid Ibn Badis. Le projet est défini comme moyen de mise en valeur des producteurs cinématographiques, des amateurs cinéphiles de films documentaires. De ces activités bénéficieront également les étudiants de l’UMAB. Le riche programme arrêté se produira sur deux salles différentes au niveau du chef-lieu de la wilaya notamment la salle «Cheikh Hamada» et celle de la maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki». Les organisateurs ont sélectionné des documentaires et des films de fiction pour étoffer le programme des projections. C’est ainsi que l’on verra sur les écrans des deux salles des productions cinématographiques telles que le documentaire du documentariste Mostefa Abderrahmane intitulé «Les enfumades du Dahra», «Berricha», œuvre du réalisateur Mohamed Hadri, «les centres de tortures» du jeune documentaliste Cherif Makhlouf, «Le citoyen Beyar Chouli» de Saida Mehdaoui, «Liadjl Abi» de Abdeldjalil Bouhellel, «Stephane Hessel» de Hadj Fitas, «El moukalama» de Tarek Dabouri et enfin le film de Abdenour Zehzah intitulé «Bayar Klemon». En marge des projections, les organisateurs ont prévu deux conférences dont l’une abordera l’importance du cinéma dans la vie et l’autre les instruments cinématographiques au fil de l’histoire animées respectivement par le Pr Abdelkader Mam et le Dr Larbi Bouamama. Il faut souligner que des ateliers de production de courts métrages font partie du programme et qui seront ouverts durant toute la durée de cette manifestation.

À propos A.Benachour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*