Accueil » RÉGIONS » Chlef. Une moisson faible

Chlef. Une moisson faible

Le manque de pluie au moment crucial où la plante en a besoin, a fait que certains champs de blé, touchés par la sécheresse et n’ayant pas pu développer leurs épis, se sont asséchés et ont été fauchés pour servir de paille au bétail; c’est en tout cas la situation qui prévaut au niveau des champs dont leurs cultures ne dépendent exclusivement que de la pluviomètre. Cela dit, le wali de Chlef, Brahim Ghemired, a procédé, hier, en compagnie de plusieurs personnalités civiles et militaires, au lancement de la campagne moisson-battage 2024 à partir de l’exploitation des «frères Saadi» à Douadiche, dans la commune d’Oued Sly, un coup d’envoi de cette campagne moisson-battage qui va toucher une superficie de 29.000 hectares sur les 75.000 hectares emblavés au niveau du territoire de la wilaya de Chlef. Le wali affirmera au micro de radio Chlef qu’on espère moissonner 250.000 quintaux, une fois ces 29.000 hectares tondus. Et le directeur des services agricoles d’ajouter : en ce qui concerne la wilaya de Chlef, la production globale avoisine les 10 quintaux à l’hectare et pour ce qui est des légumineuses, sur les 6.000 hectares ensemencés, aucun quintal n’a été récolté à cause de la sécheresse.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Beni-Haoua (Chlef). Commune très convoitée par les estivants

La commune de Béni-Haoua qui ...

Chlef. Des missionnaires de l’APN chargés de la pêche dépêchés en informateurs

Une commission de l’APN chargée ...

Barrage de Sidi Yacoub (Chlef). Les citoyens avoisinant sensibilisés contre les baignades

Cette saison estivale 2024 ne ...

Habitat à Chlef. Une distribution de 3000 logements prévue pour la fête du 05 juillet

Attendues avec impatience par les ...

Protection des forêts à Chlef. Un plan de lutte contre les feux mis en place

La forêt occupe au niveau ...