Accueil » RÉGIONS » Chlef. Un lâcher d’eau de 2,4 millions de m3 pour les céréales

Chlef. Un lâcher d’eau de 2,4 millions de m3 pour les céréales

La wilaya de Chlef qui est connue pour son climat chaud, à partir du mois de février jusqu’à fin octobre, est confrontée chaque année à un déficit pluviométrique crucial qui oblige les responsables de la Direction des ressources hydriques à intervenir face à la sécheresse, sévissant au niveau de toutes les régions de la wilaya de Chlef qui est et a été, toujours par excellence, une wilaya à vocation agricole, une intervention des responsables qui consiste en des lâchers d’eau d’irrigation à partir des deux barrages que compte la wilaya, des lâchers d’eau parfois suffisants mais qui restent, malgré tout, la seule alternative consistant à apporter artificiellement de l’eau aux cultures pour en augmenter la production et permettre aux cultures leur développement normal. Cela étant, la campagne d’irrigation 2023 qui a été lancée, il y a quelques jours au bon moment, c’est-à-dire en le début du printemps où la floraison des plantes et arbres fruitiers commence, une campagne d’irrigation quoique tardive a vu les responsables opérer à des lâchers d’eau à partir du barrage de Sidi Yacoub dont 2,4 millions de m3 pour l’irrigation des céréales et 10 millions de m3 pour l’irrigation de la tomate industrielle et les arbres fruitiers.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Centre des personnes âgées de Sekassik (Chlef)Le wali partage les joies de l’Aïd El Fitr avec les pensionnaires

Le wali de Chlef, Brahim ...

Céréaliculture à Chlef. Faute de pluie, le blé vire au jaune !

Alors qu’on présageait une très ...

Sidi Ali Aïchoune (Chlef). Pas une goutte d’eau depuis deux mois

Bien que les pouvoirs publics ...

Opération de recensement à Chlef. Plus 26.500 agriculteurs concernés

Selon Mme Abdelli Radhia cheffe ...

Radio Chlef. Des vêtements de l’Aïd pour 136 enfants orphelins

Il ne se passe aucun ...