Accueil » RÉGIONS » Chlef. Un lâcher de 2,3 mètres cube pour l’irrigation des céréales

Chlef. Un lâcher de 2,3 mètres cube pour l’irrigation des céréales

L’absence de pluie qui persiste depuis plusieurs mois, a contraint les responsables à agir au plus vite pour sauver les céréales déjà germées et qui ont commencé à se faner,la clémence du ciel n’a pas satisfait les ardeurs des céréaliers qui n’ont comme solution que d’irriguer leurs champs, leurs demandes pressantes ont été accordées par l’ONID qui a opéré à un lâché de 2,3 millions de mètres cube à partir du barrage de Sidi Yacoub pour l’irrigation des champs de céréales des régions de Boukadir, Oued Sly, Ardh El Beida, Chettia et Ouled Fares. L’absence de pluie en cette période cruciale, a influé aussi sur l’intensification des terres destinées aux légumineuses dont une grande superficie est restée en jachères, les fellahs n’ont pas voulu risquer de semer des pois chiches coûtant 2,4 millions de centimes le quintal et les lentilles à 1,8 million de centimes le quintal auxquels s’ajouteront les engrais d’un coût de 2,6 millions de centimes, l’année blanche pour les producteurs de légumes secs n’est pas à exclure..

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Recensement général de l’agriculture sous le slogan «Des données justes & Développement durable». Le wali de Chlef donne le coup d’envoi

Le wali de Chlef, Brahim ...

Absence d’eau potable et d’électricité au douar Sehaïlia (Chlef). Les habitants contraints à se séparer de leurs bêtes

Les habitants de douar Sehaïlia ...

Chlef. L’arnaque aux mille facettes des faux mendiants

Bien que les services de ...

Chlef. 03 autres plages en concession cette saison estivale

Selon le directeur du Tourisme ...

Chlef. La plage Dechria bientôt nommée «Plage intelligente»

Selon le directeur du tourisme ...