Accueil » ORAN » Chiens errants en ville. Les dépôtoirs en sont la cause

Chiens errants en ville. Les dépôtoirs en sont la cause

Des ordures ménagères qui jonchent le sol, des restes de nourriture et des bacs à ordures grands ouverts. Oran à un problème avec ses ordures et cela pourrait bien être une des causes des chiens errants dans la ville. C’est dans les endroits où il y a le plus d’ordures que l’on voit plus de chiens et de chats. Car ils suivent la nourriture. Au rat qui est connu pour être l’ennemi n°1, vient s’ajouter un autre phénomène, celui des chiens errants qui met en danger la vie des citoyens. Personne ne sortirait sain et sauf s’il se trouvait devant une meute de canidés affamés. Malgré les opérations d’abattage effectuées par les services concernés, le nombre de chiens sauvages semble décupler. Cependant et à la faveur de l’obscurité et des rues désertes, ces bêtes sans propriétaires se constituent en meute et se déplacent en envahissant les quartiers et cités. La prolifération de chiens errants est enregistrée notamment dans les zones où sont lancés des chantiers de construction. Les chiens utilisés pour le gardiennage sont laissés à l’abandon après l’achèvement des travaux. En 2020 plus de 9.000 cas de morsures d’animaux ont été enregistrés à Oran, dont plus de 1500 de chiens errants. Les morsures et griffures animales sont très fréquentes. L’incidence de morbidité et de mortalité est élevée, la gravité dépend de l’agressivité de l’animal mordeur, de l’importance des lésions, de l’agent infectieux inoculé et de la qualité et la précocité de la prise en charge médical. Les enfants sont les plus exposés à ces morsures, surtout ceux résidant au niveau des bidonvilles comme Coca, El Hassi, Les Planteurs, Kouchet El Djir… Cependant, selon une source médicale, une moyenne annuelle de 15 à 20 décès sont enregistrés au niveau national. Donc il est temps d’arrêter le bricolage et mettre en place une fourrière canine moderne qui ne nécessite pas de gros moyens, et qui doit être gérée selon le mode d’organisation et de fonctionnement adéquat.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En l’absence de contrôle et de l’application de la loi. Des cités neuves défigurées par des transformations anarchiques

La ville d’Oran a vécu ...

Environnement. Un minimum de discipline pour une ville propre

«La propreté fait partie intégrante ...

Nids-de-poule, affaissements, fosses… La voirie de tous les dangers

Le réseau routier d’une ville ...

Quartier de Choupot. Les rues Soufi Zoubida et Smain Med sombrent dans le désordre

A Hai Abdelmoumene (Ex-Choupôt), la ...

Drogue et psychotrope. Prévenir la consommation chez les jeunes

Le phénomène de la consommation ...