Accueil » ORAN » Chantier du stade d’Oran. Les explications du premier responsable sur la «question du Covid»

Chantier du stade d’Oran. Les explications du premier responsable sur la «question du Covid»

Constatant au mois d’octobre 2021 soit juste deux mois après son installation à la tête de l’exécutif de la wilaya d’Oran, un retard des chantiers des structures sportives olympiques d’Oran, suite aux arguments avancés par l’entreprise chinoise réalisatrice, lesquels étaient principalement liés à l’assainissement des situations financières et à la pandémie du Coronavirus, le wali d’Oran, Sayoud Saïd avait, rappelons-le, assuré aux représentants de cette entreprise que le problème financier ne se posait pas et qu‘il fallait renforcer la cadence des travaux par le recours aux 300 ouvriers et au passage à 3 x 8 du régime de travail conformément au nouveau ultimatum fixé par la wilaya, prévu au 31 décembre 2021 au lieu d’avril 2022 tel que proposé antérieurement par l’entreprise MCC. On se souvient même que le premier responsable de la wilaya avait menacé de résilier le contrat de cette entreprise si celle-ci ne venait pas à respecter ses engagements vis à vis des autorités locales et nationales, avant que les choses ne rentrent dans l’ordre normal et que les autorités locales aient pu constater dès octobre 2021 une amélioration du rythme de travail après les visites d’inspection multipliées des responsables locaux sur le terrain, la visite du Premier ministre Aymen Abderahmane lesquelles furent ponctuées par les «satisfactions» des membres et du président du Comité international des jeux méditerranéens. Mais ce que d’aucuns ne savaient pas peut- être ou certains pour être correct, c’est que le wali avait également ordonné à cette date devant cet «argument du Covid» évoqué par l’entreprise, la direction de la santé de dépêcher sur place au nouveau stade d’Oran alors en phase finale de chantier, un laboratoire d’analyses épidémiologiques et des médecins pour effectuer des tests de dépistage anti pandémique chez le personnel des travailleurs qui prétextaient un retard suite au coronavirus. C‘est ce qu’a tenu à souligner le premier responsable de la wilaya lundi devant la presse afin de lever toutes les zones d’ombre au sujet de cette «question du covid» ayant été soulevée à ce moment-là et imputée à l’achèvement du nouveau stade. Les résultats des tests anti pandémique seront surprenants puisque la majorité écrasante des travailleurs chinois n’étaient pas au moment de la présence du laboratoire et des médecins atteints du Covid. Cette sortie du wali à la veille des jeux méditerranées était un message aux investisseurs désireux de s’installer en Algérie. En d’autres termes, personne parmi des investisseurs ne peut prétendre à dicter aux responsables locaux ses règles en matière d’investissement ni à imposer ses propres échéances d’achèvement de travaux, s’il ne remplit pas ses obligations et respecte les «engagements» de l’Algérie vis-à-vis des responsables du CIJM. Le wali a en outre indiqué que depuis qu’il était à Oran, il a réorganisé et assaini les projets de la promotion immobilière citant le cas d’un certain promoteur d’origine étrangère qui faisait pression sur des responsables et des citoyens afin de pouvoir réaliser ses projets.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les délégations sportives étrangères sont arrivées pour prendre part aux JM 2022. Bienvenue à Oran

Les athlètes et leurs délégations, ...

Après l’enquête sur 3.000 agents balayeurs de la commune. Des contrats de recrutement de trois mois pour rendre la ville neuve

L’enquête demandée, il y a ...

Oran affiche ses ambitions de métropole méditerranéenne. Un passé glorieux, un présent radieux

Au passé riche et mythique, ...

Athlètes et membre de délégations de pays musulmans hôtes des JM d’Oran de 2022. La prière de vendredi à la Mosquée pôle Ibn Badis

Les jeux méditerranéens d’Oran de ...

Les deux roues motorisées en milieu urbain pendant les JM d’Oran. Une solution ou problème?

Comment apprendre à conduire une ...