Accueil » MONDE » Centre de rétention de Marseille. La justice a rejeté la requête de fermeture

Centre de rétention de Marseille. La justice a rejeté la requête de fermeture

Le tribunal administratif de Marseille a répon-du dans son ordonnance point par point sur les « atteintes graves » relevées, qui vont de la climatisation défaillante à l’absence d’eau froide. La justice administrative a rejeté vendredi la requête de fermeture temporaire du centre de rétention (CRA) de Marseille malgré les nombreux dysfonctionnements soulignés dans un rapport réalisé par le bâtonnier début juillet. Saisi par une procédure d’urgence de référé-liberté, le tribunal administratif de Marseille a répondu dans son ordonnance point par point sur les « atteintes graves » relevées à l’audience mercredi, qui vont de la climatisation défaillante à l’absence d’eau froide ou aux difficultés d’accès aux soins psychiatriques. Sur la climatisation, des travaux effectués tout récemment ont permis de baisser les températures à 21/23 degrés donc « il n’apparaît pas que les conditions de rétention (…) sur ce point à la date de la présente ordonnance caractérisent une atteinte aux libertés fondamentales précitées nécessitant le prononcé d’une fermeture provisoire du centre ou d’une injonction de réaliser de nouveaux travaux en urgence », écrit la juge dans sa décision que l’AFP a pu consulter. Même chose sur le risque incendie où aucune « carence grave » n’est caractérisée. Sur l’absence d’eau froide, la juge remarque que « le système de distribution d’eau du centre a été inversé afin de permettre aux intéressés de disposer d’eau froide aux robinets ». Sur les prises en charge médicales, la juge reconnaît que « le nombre de personnes retenues atteintes de troubles psychiatriques est en augmentation » et que le préfet ne démontre pas « le respect actuel par l’administration des modalités de prise en charge médicale des personnes en rétention ». Toutefois elle souligne que le requérant « ne fait état sur ce point d’aucun fait circonstancié le concernant ».

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Carrefour de Mostaganem

Douane. L’Inspection Divisionnaire à pied ...

Cessez-le-feu immédiat à Ghaza. Le Conseil de sécurité échoue à faire aboutir les efforts de l’Algérie

Le Conseil de sécurité des ...

3000 requêtes réceptionnées en 2023 par le Médiateur de la république de la wilaya. Plus de 240 dossiers d’investisseurs reçus et transmis au wali

L’usine Renault, production d’Oued Tlélat, ...

Ghaza. 26 pays de l’UE appellent à une «trêve humanitaire immédiate»

Vingt-six Etats membres de l’Union ...

Ghaza. Le bilan dépasse les 29.000 martyrs palestiniens

Le bilan de l’agression génocidaire ...