Accueil » ORAN » Célébration du 15ème jour du ramadhan. 34 enfants récompensés par l’organisation nationale des retraités de l’ANP

Célébration du 15ème jour du ramadhan. 34 enfants récompensés par l’organisation nationale des retraités de l’ANP

La célébration du 15ème jour du mois de ramadhan, référence à la bataille de “Badr” du Prophète contre “Qoreich”, a été l’occasion pour le bureau de la wilaya d’Oran de l’Organisation nationale des retraités de l’armée nationale populaire (ANP), de se mettre en évidence et d’honorer pas moins de 34 enfants de familles issues de plusieurs quartiers de la ville, dan le cadre du concours organisé par la direction des affaires religieuses et des wakfs pour le récit du saint Coran et à l’issue duquel de somptueux cadeaux dont des massahifs leur furent remis. Le bureau d’Oran, l’organisation nationale des retraités de l’ANP, digne héritière de l’armée de libération nationale s’est déployé courant ce mois de ramadhan 2021, à s’investir dans des actions caritatives, humanitaires et sociales afin d’être au chevet des franges démunies et stigmatisées par la pauvreté, en leur fournissant aide et assistance nécessaires en plus de ses actions courantes envers les retraités de l’ANP, destinées à la prise en charge de leurs préoccupations sociales. Conjoncture pandémique et économique oblige, cette organisation jadis une association ayant vu le jour en 1990 active sur le terrain depuis 2012. S’exprimant après la cérémonie des hommages en célébration du 15ème jour du mois sacré et le succès de l’organisation de ce rendez-vous culturel en partenariat avec de la direction des affaires religieuses et des wakfs, le président du bureau d’Oran de l’organisation nationale des retraités de l’ANP, le Colonel Attal Mohamed, n’a pas hésité à faire état de certaines “difficultés rencontrées dans la concrétisation des objectifs, actions caritatifs, que déploie l’organisation des retraités de l’ANP durant ce mois de ramadhan, compte tenu, a-t-il expliqué, de la “faiblesse” des dons particulièrement en ce qui concerne les produits alimentaires stratégiques, tels les viandes blanches et les produits de la terre. “Nous distribuons 2000 repas chauds de la maiïdate de ramadhan par jour aux nécessiteux alors que nous n’avons pas de subvention ni de la wilaya ni de l’APC d’Oran” regrette-t-il, à ce propos, tout en se félicitant des efforts fournis par la DAS d’Oran et quelques âmes bénévoles ayant requis l’anonymat et qui évitent de faire la “publicité” de leur actions de “bien”.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La Centrale syndicale prépare des propositions en faveur du pouvoir d’achat des travailleurs. Est-ce le retour de l’UGTA?

Le climat social est de ...

Hors de portée pour les ménages. Le poulet, «la chair de poule» du citoyen

Les prix de la viande ...

La France veut durcir la lutte contre l’immigration clandestine. Le plan «impossible» de Macron!

La France d’Emmanuel Macron nourrit ...

Pour renforcer la voix africaine au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. L’Algérie ne ménagera aucun effort

L’Algérie est un levier incontournable ...

Mers El Hadjadj. Des parents d’élèves soulèvent «le problème de manque de places à l’unique CEM»

Cela aurait été fait, semble-t-il, ...