Accueil » ACTUALITE » Campagne nationale de vaccination contre la Covid-19. 11 septembre: The big day

Campagne nationale de vaccination contre la Covid-19. 11 septembre: The big day

Tous pour la vaccination». Tel est le nouveau mot d’ordre du ministère de la santé à la veille de la rentrée sociale 2022. Vacciner vaut mieux que guérir. L’adage médical est l’illustration parfaite de la volonté des pouvoirs publics en Algérie de se surpasser en matière de vaccination pour se prémunir contre les risques d’une «4ème vague» du Covid. Pour cela, le coup de starter de la campagne de vaccination anti Covid «Bis» après celle lancée le 31 janvier 2021 à partir de Blida a été donné ce samedi. C’est le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid qui a inauguré le bal. Il s’agit d’une campagne nationale de vaccination dont les objectifs ne sont d’autres que d’atteindre le seuil de 70 % de population algérienne vaccinée d’ici la fin de l’année en cours avec, cette fois, l’implication de «tous les secteurs ministériels», la société civile et le partenaire social. Plus de 7,4 millions de personnes en Algérie sont actuellement immunisées. Le Conseil des ministres présidé par le président de la république, Abdelmajid Tebboune, réuni le 22 Août, avait décidé d’une série de mesures. Parmi elles, l’accélération du processus de la production des vaccins, le renforcement de l’industrie pharmaceutique et la vaccination des personnels scolaire, universitaire et celui de la formation professionnelle en prévision de la rentrée scolaire 2021-2022. Le gouvernement avait annoncé auparavant le lancement de la vaccination de masse à grande échelle. A la différence de la 1ère campagne de janvier dernier, celle-ci verra l’implication de «tous les secteurs ministériels». Ce qui suppose en clair, que les secteurs industriels au niveau des 48 wilayas du pays vont également s’en mêler et vacciner leurs personnels administratifs et travailleurs. L’Algérie continue d’importer les vaccins accrédités par ses laboratoires. Tous les vaccins utilisés sont «efficaces», avait de même rassuré le ministère de la santé. Cette grande campagne de vaccination va donc cibler «tous les citoyens» sans distinction de couche ou d’âge. Son lancement a été ce 4 septembre et sa clôture est prévue le 11 septembre. Il s’agit de vacciner le maximum d’algériens sur les places publiques, dans les administrations, les établissements scolaires, les universités entre autres. Joueurs et staffs sont vaccinés contre la pandémie. La vaccination a déjà débuté en milieu scolaire et universitaire alors que les pharmaciens se disent prêts à leur emboîter le pas et vacciner les citoyens dans leurs pharmacies. C’est dire qu’une grande mobilisation règne autour de la vaccination dans le pays au moment où il traverse la «3ème vague» de Covid. L’autre objectif recherché par le ministère de la santé, est de lever la pression sur les hôpitaux qui enregistrent une surcharge de malades de Covid. Lors d’une conférence de presse organisée en début de matinée de samedi, au siège du ministère de la Santé, à l’occasion du lancement de la campagne nationale de la vaccination qui s’étalera du 4 au 11 septembre prochain, M. Benbouzid a tenu à souligner que « cette campagne de vaccination qui vient d’être lancée et qui se poursuivra, nous permettra de manière efficace à atteindre notre objectif tant attendu qui consiste à vacciner pas moins de 70 % d’algériens d’ici la fin de l’année en cours ». Le ministre de la Santé a insisté sur le « grand rôle » que vont jouer « les secteurs ministériels, de la société civile et du partenaire social, qui ont déjà contribué, chacun dans son domaine, à lutter contre la pandémie », a-t-il affirmé. Le ministre a également appelé à une « totale mobilisation » du Gouvernement et du peuple algérien pour la réussite de cette campagne de vaccination, et ce, jusqu’à ce que « nous atteignons un grand nombre de personnes vaccinées », ce qui permettra, dit-il, de réduire l’incidence de la pandémie et soulager les hôpitaux ». Dans le même registre, M. Benbouzid a appelé les personnes âgées de plus de 18 ans à se faire vacciner au niveau des espaces mis à leur disposition à travers tout le pays et où toutes « les conditions nécessaires y sont réunies », soulignant qu’il faudra réaliser des chiffres records de nombre de vaccinés d’ici la fin de l’année. Il a aussi convié la presse nationale qu’il considère comme un « partenaire efficace » à se mettre de la partie et jouer un rôle « positif » au cours de cette campagne de vaccination, en sensibilisant le citoyen sur les risques du Coronavirus. Ainsi, M. Benbouzid a tenu à rendre hommage au personnel du secteur de la santé qui ont « relevé les défis » et continuent de » lutter contre la pandémie, en dépit de toutes les difficultés que nous avons traversées durant la troisième vague de la pandémie », a-t-il souligné. De son côté, le porte-parole du Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de Coronavirus, Dr. Djamel Fourar a fait savoir que 8 millions de personnes ont été vaccinées depuis le début de l’année, dont 5 millions ont reçu une seule dose et 3 millions ont eu deux doses de vaccin anti-Covid-19. Le même responsable a déclaré que le ministère de la Santé présentera quotidiennement des chiffres de la campagne nationale de la vaccination, affirmant que l’évaluation générale aura lieu le 11 septembre, dernier jour de la campagne nationale de la vaccination, baptisé le «Big Day».

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Elections présidentielles du 07 septembre prochain. Le FLN pour la candidature de Tebboune

Le Président de la République ...

Pour assurer les permanences de trois jours de l’Aïd Al Adha. 1.008 commerçants réquisitionnés dont 291 boulangers et 03 laiteries

L’Aïd Al Adha est une ...

Le Président de la République s’exprime sur les souffrances des ghazaouis. «Une tache dans l’histoire de l’humanité»

Des bombardements et des morts ...

Mers Al Hadjadj. Près de 200 embarcations de fortune évacuées mercredi du petit port

Dans le cadre de la ...

L’armée sioniste a détruit intentionnellement toutes les infrastructures de base. Plus de 20 ans pour reconstruire Ghaza

Comment reconstruire la bande de ...