Accueil » ORAN » Campagne nationale de Pêche du thon rouge. Oran participe avec plus de 116 tonnes et 02 navires thoniers

Campagne nationale de Pêche du thon rouge. Oran participe avec plus de 116 tonnes et 02 navires thoniers

Pas moins de 116, 4723 tonnes de thon rouge se verront attribuées au secteur de la Pêche et des Ressources halieutiques de la wilaya d’Oran, avec 2 thoniers dans le cadre de la campagne nationale de la cueillette du thon, selon le quota alloué à l’Algérie pour sa participation dans les eaux maltaises dans la pêche au thon rouge, a-t-on appris lundi de la direction de la Pêche et de l’Aquaculture de la wilaya d’Oran. L’Algérie participe avec un quota de 2046 tonnes pour un total de 34 navires thoniers. Un appel à candidatures avait, rappelons-le, été lancé par le ministère, étudié lors d’une réunion de la commission ministérielle chargée des préparatifs de la campagne. L’objectif était de sélectionner les navires qui se verront attribuer des quotas individuels, dans le cadre d’une enveloppe nationale de pêche au thon rouge fixée à 2046 tonnes pour 2024, soit une augmentation de 23 tonnes par rapport à 2023. L’étape qui a suivi les préparatifs de la campagne de pêche au thon en haute mer a concerné la délivrance de licences de pêche aux propriétaires de navires sélectionnés avant la formation de groupes de pêche communs et la détermination des détails techniques de l’opération, a révélé le responsable. Dans la wilaya d’Oran, les choses vont bon train et tout prête à augurer une bonne campagne de pêche du thon rouge au profit de la deuxième ville d’Algérie et ses environs a en effet affirmé, hier, le directeur de la pêche dans un entretien exclusif accordé à notre journal le Carrefour d’Algérie. 34 observateurs du Corps des inspecteurs des pêches maritimes seront désignés pour la campagne 2024. Aussi, grâce aux nouveaux navires dépêchés par l’Algérie, le pays pourra exporter du thon rouge avec en prime une première ferme d’engraissement de thon rouge mise en place en Algérie. Le plan de pêche maritime algérien pour 2024, approuvé par l’ICCAT en mars dernier, comprend une demande d’augmentation des capacités de la flotte de pêche au thon rouge, l’approbation d’un ajustement du quota de l’Algérie et l’enregistrement d’une ferme algérienne d’engraissement du thon rouge sur le registre de la Commission internationale.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Des mesures prises pour éviter les coupures d’eau durant l’Aïd El-Adha. Le ministère promet et rassure

C’est la grande interrogation posée ...

Plus de 860.000 candidats passent le BAC à partir de ce dimanche. Des élèves prêts, des parents stressés

Comment s’annonce le Baccalauréat de ...

Projet de raccordement en eau potable Zone industrielle Tafraoui – Araba (Béthioua). Un joli financement de 170 milliards

Le projet en cours visant ...

La SNTF inaugure un voyage expérimental pour la ligne Algérie-Tunisie. Une liaison historique revitalisée

Quels sont les avantages de ...

Un grand Caisson Hyperbare au CHUO pour les estivants. Oran un pôle médical par excellence

Le directeur de la santé ...