Accueil » ACTUALITE » Campagne de vaccination anti-covid-19. «Femmes enceintes et enfants» exclus

Campagne de vaccination anti-covid-19. «Femmes enceintes et enfants» exclus

Enfants, adolescents et femmes enceintes seront–ils vaccinés contre le Coronavirus? Si c’est “non” pourquoi? Les enfants et les adolescents contrairement aux adultes, sont sujets aux “contacts” physiques permanents dans la société (écoles, jeux sportifs de proximité, visites familiales etc.) Curieusement, cette catégorie ne peut pas être gravement atteinte par les virus, pas autant en tous cas que les personnes malades chroniques ou âgées. En Algérie, on évoque des raisons liées aux “essais cliniques” non effectués chez les enfants et les femmes enceintes. Donc ce vaccin anti-covid est pour l’instant interdit aux enfants et aux femmes en grossesse. Pour les femmes c’est clair, pas de vaccin anti-Covid durant la grossesse et l’allaitement. Pour la première catégorie c’est parce que le virus peut affecter le bébé par le lait maternel alors que pour les enfants, il est déconseillé parce qu’ils ne jouissent pas toujours du même niveau d’immunité que les adultes. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le vaccin contre le Covid -19 peut être “fatal” sur la femme enceinte contrairement au Covid auquel elle peut “survivre”. La vaccination peut toutefois être administrée aux patientes sous contraception 2 mois avant ou 2 mois après. Les vaccins courants sont contre-indiqués aux femmes enceintes et en allaitement. Les enfants moins de 16 ans ne sont pas exemptés de la règle puisqu’ils sont tout autant des sujets vulnérables à la contamination. Il s’agit de deux catégories les plus sensibles et donc les plus exposées au risque de vaccination combien même le vaccin dont il est question (le Spoutnik V) contre le nouveau Coronavirus -19, ne serait pas un vaccin “courant”, de l’avis de spécialistes de la santé publique. Les catégories essentiellement concernées sont les malades chroniques et les personnes âgées auxquels s’ajoute le personnel de santé qui ne vit pas forcément à l’”étroit” par rapport aux contaminés du Covid.

La campagne de vaccination anti-covid19, qui a débuté samedi à Blida, se poursuit pour le troisième jour d’affilée. Les premiers patients vaccinés, représentent les catégories les plus exposées de la société, à savoir, le personnel de la santé, les personnes âgées, les malades chroniques. La campagne concernera, dans un premier temps, les catégories les plus exposées à la contamination et à la transmission, avant d’être élargie au profit des autres catégories de la société. Cependant, le vaccin ne pourra pas être injecté chez tout le monde puisque quelques catégories sont exclues, à l’heure actuelle, de la campagne. Cela reprend, les enfants de moins de 18 ans et les femmes enceintes ou allaitantes. Le professeur Naïla Semati, membre du comité de la vaccination, a affirmé, au micro de la Radio Chaîne 3, que « les femmes enceintes et les enfants sont exclues de la vaccination contre la covid-19 », et explique, « c’est parce qu’elles n’ont pas été inclus dans les essais cliniques, et par-dessus tout, le covid-19, sur la femme enceinte n’est pas fatale ». Mme Semati est revenue quant à l’exclusion des enfants de la vaccination, « pour l’instant, ceux qui ont moins de 18 ans, ne sont pas concernés par la vaccination, comme l’a défini l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) », précise-t-elle. Le professeur évoque une possibilité d’inclure les deux catégories de la société prochainement, « Dans un premier temps elles ne le sont pas, mais avec le développement des connaissances, elles pourront être inclues plus tard », a-t-elle fait savoir. L’autre question est comment “conserver” le vaccin anti Covid ? De leur acheminement à partir de laboratoires aux cliniques, ils doivent être mis dans les frigos. C’est un aspect sur lequel peuvent disserter les spécialistes de la santé. Ce qui signifie de régler la disponibilité des moyens pour garder le vaccin anti-Covid-19 “à la même température” dans les cliniques de proximité où la vaccination s’effectue.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un mois pour l’obtention de l’autorisation d’importation. La course contre la montre des concessionnaires

Est-ce le bout du tunnel? ...

Enseignement supérieur 38. universités algériennes dans le top 500

Quel nouveau rôle pour l’université ...

Efforts considérables et intenses des services de police en ce début 2023. Efficacité, professionnalisme et performances

Les actes liés à la ...

Pour lutter contre le phénomène du monoxyde de carbone. Sonelgaz va installer 22 millions de détecteurs

Il est impératif de savoir ...

Retour en force des T- Shirts et maillots de l’EN sur la place publique. Vente en ligne, en gros et en détail

Oran qui a, depuis la ...