Accueil » ORAN » Brûlage de déchets à ciel ouvert. Risque sanitaire et environnementale

Brûlage de déchets à ciel ouvert. Risque sanitaire et environnementale

Brûler ses déchets constitue une source de pollution importante, notamment en ce qui concerne la qualité de l’air. Lorsque les déchets brûlent, ils relâchent des substances comme des particules en suspension, de l’oxyde d’azote et de carbone qui atteignent directement le système respiratoire ou encore des dioxines, une substance cancérigène. Et ce sont d’ailleurs les personnes qui sont à l’origine du brûlage qui sont les plus exposées.
Une situation intenable que les citoyens ne cessent de dénoncer au vu des désagréments que causent les denses fumées aux habitants notamment aux asthmatiques. La sonnette d’alarme doit être tirée. En effet, dans un grand nombre de communes et quartiers de la ville d’Oran, les ordures ménagères et autres détritus sont brûlés, sans tenir compte de la gravité de ce geste qui met en danger la vie des citoyens, tant sur le plan environnemental que sanitaire. Certains éboueurs ou même habitants prennent l’initiative de brûler ces déchets plongeant les quartiers dans une fumée épaisse, cette fumée, avec les conséquences que personne n’ignore, pollue l’air et provoque des allergies. Le brûlage de déchets à ciel ouvert – y compris les matériaux en apparence inoffensifs comme le papier, le carton, les résidus verts et les matériaux de construction – libère un mélange très dangereux de composés cancérogènes. Les effets néfastes du brûlage sauvage impactent aussi la faune et la flore, ils portent également atteinte à la qualité de l’air et de l’eau et du sol. L’air est un élément indispensable à la vie. Chaque jour, nous inhalons environ 14000 litres d’air, l’homme respire 24h24, l’action des polluants contenus dans l’air est donc permanente.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Musée du Moudjahid. L’UNFA ressuscite Ahmed Wahbi

Dans le cadre des festivités ...

Hai Sabah. Le jet d’eau dans un piètre état

Le jet d’eau de haï ...

Gardiens de voitures. Des attitudes agressives

Les gardiens de voitures à ...

Incivisme. Un phénomène à la peau dure

Il faut cesser de blâmer ...

Le vol à l’arraché en hausse

Les vols à la sauvette, ...