Accueil » RÉGIONS » Brèves de Maghnia

Brèves de Maghnia

Chambre froide inutilisée
D’une capacité de 6 000 mètres carrés, la chambre froide publique, construite il y a plus de 20 ans dans le village frontalier de Akid Lotfi (8 km du chef-lieu), n’a jamais profité au millier d’agriculteurs de la région. Après une période d’abandon, elle a été mise à la disposition de la douane pour parquer les véhicules saisis. Les fellahs, qui ont du mal à trouver des chambres pour stocker leurs produits, interpellent les Pouvoirs publics pour récupérer cette immense infrastructure qui leur était destinée.

                                          ***********************************************

La gare routière d’Ouled Bensaber non exploitée
Inaugurée récemment, la très belle gare routière d’Ouled Bensaber, située à la sortie ouest de la ville, demeure très peu utilisée. Il faut dire que beaucoup de services promis en grande pompe, avant son ouverture, ne sont toujours pas mis en exploitation dont, à titre d’exemple, la pharmacie, le restaurant, entre autres… Et même si elle dessert les communes de la wilaya, Alger, Oran et Sétif, cette infrastructure est sous exploitée.

                                          ***********************************************

Le stade omnisports pas encore inauguré
Le nouveau stade, construit depuis plusieurs années, n’est toujours pas inauguré officiellement. Les deux clubs officiels de la ville évoluant en 3ème division, à savoir l’IRBM et l’ASM évoluent toujours dans le vieux stade Les frères Nouali. Actuellement, il profite à des équipes de quartiers et aux entraînements des académies de football. A vrai dire, il manque énormément de fonctionnalités à ce stade qui a coûté beaucoup d’argent au trésor public, notamment d’ordre sécuritaire.

                                          ***********************************************

Les locaux du président abandonnés
Une douzaine de locaux, réalisés pendant le règne de l’ancien président à la cité Billel, n’ont jamais été octroyés aux jeunes. D’ailleurs, leur situation géographique ne répond à aucune logique commerciale. Le plus dramatique, à l’heure actuelle, ils sont abandonnés et squattés par des délinquants. Un grand budget avait été alloué à ce projet pour, finalement, ne servir à rien.

                                          ***********************************************

Ces psychotropes qui font des ravages
Ce n’est un secret pour personne: la commercialisation des psychotropes, toutes variétés confondues, a pris une ampleur alarmante dans les quartiers et les cités de la ville. Les jeunes, âgés entre 16 et 25 ans, sont les plus touchés par ces médicaments poisons, écoulés au su et au vu de tout un chacun et les conséquences de cette addiction sont ravageuses. Les agressions, les vols, entre autres, se sont décuplés ces derniers mois. Bien que vendus dans les pharmacies que sur présentation d’une ordonnance, délivrée par un médecin psychiatre, les psychotropes circulent en ville d’une manière étrange. Malgré les arrestations de dealers par les services de sécurité, police et gendarmerie, les lourdes condamnations des trafiquants par la justice, ce phénomène va en grandissant. Beaucoup de jeunes, selon des parents, ont carrément perdu la raison et constituent un réel danger pour eux- même, leurs proches et les citoyens. «Il faudrait une vraie prise en charge de ces malades, parce qu’il faut les considérer comme tels. Les parents ont un grand rôle à jouer également, les Pouvoirs publics aussi », souligne un psychologue.

À propos Ammami Mohammed

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Maghnia. La cheffe de la daira chez les moudjahidine

Lundi après-midi, la cheffe de ...

Tlemcen. Saisie de 15 kg de kif et un réseau de narcotrafiquants démantelé

Les éléments de la brigade ...

Maghnia. Un ftour de 2.500 couverts organisé par les Associations

La 4ème édition du méga-repas ...

Tlemcen. Importantes saisies de stupéfiants et de tabacs à chiquer

Dans le cadre des efforts ...

Maghnia. Saisie de plus d’un quintal de kif et arrestation de 8 trafiquants

La brigade de recherche et ...