Accueil » ORAN » Boulanger. Un chat probablement enragé sème la panique

Boulanger. Un chat probablement enragé sème la panique

Panique hier tôt le matin au quartier d’Oussama (Ex Boulanger). En effet, un chat, sans doute enragé, s’est attaqué à plusieurs personnes dans une habitation (Haouch) au niveau de la rue des frères Belhadj. Faisant deux blessés, un homme et une femme, qui se sont dirigés immédiatement à l’EPSP de Mediouni pour se faire vacciner et éviter les risques d’infection vu que la rage est une maladie mortelle si elle n’est pas traitée à temps. Le traitement préventif de la rage humaine est très efficace s’il est administré rapidement après le contact avec l’animal. Le chat errant en question a été abattu par les voisins. Tout le monde se plaint de voir des chiens et chats dangereux errer sur les routes et même dans les grands boulevards. La loi relative aux animaux dangereux existe pourtant, mais n’est pas appliquée dans plusieurs communes, un constat des plus amers est fait ces derniers temps où un flux de chiens errants même avec leur maître menace les citoyens, des meutes de chiens errants empoisonnent la vie des citoyens, ces animaux dangereux s’attaquent aux piétons notamment aux alentours des chantiers de construction, les parkings et même dans les quartiers. A vrai dire, le danger est omniprésent et l’intervention des services concernés est vivement souhaitée pour lutter contre cette prolifération inquiétante de chiens et chats errants. Les animaux errants continuent à se faire de plus en plus remarquer au grand désespoir des habitants d’Oran qui supportent très mal cette présence. Le problème colle ainsi à la peau de la première commune du pays depuis de nombreuses années sans que des mesures efficaces ne soient prises (par l’ancienne assemblée communale) car au niveau de la fourrière canine, on se plaint depuis des années d’un manque flagrant de matériel pour le ramassage des chiens et chats errants. Le manque de moyens intensifie ainsi en difficulté la tâche des agents chargés de cette mission.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Circulation et stationnement à Oran. Peut-on en finir avec l’anarchie?

Quand les communes posent une ...

Malgré les efforts consentis par les forces de police. Le phénomène de la délinquance prend de l’ampleur à Ain Turck

«La violence dans les villes ...

Produits alimentaires. Quand la conformité et la sécurité font défaut

Des médecins nutritionnistes ont mis ...

Commerce informel. L’anarchie est de retour

La ville d’Oran connaît de ...

AADL «Ahmed Zabana». Les chiens errants assiègent la cité 3000 logts

«La prolifération des chiens errants, ...