Accueil » ORAN » Boulanger. La souffrance au quotidien des citoyens habitant les caves

Boulanger. La souffrance au quotidien des citoyens habitant les caves

L’atteinte à l’environnement, l’état d’insalubrité et les eaux stagnantes dans les caves des immeubles sont autant de facteurs qui favorisent la propagation de l’épidémie du choléra et bien d’autres maladies contagieuses. La souffrance de la famille Benahmed, dans un environnement des plus insalubres en l’absence du respect de la plus minime condition d’hygiène, dure depuis 33 ans, habitant dans une cave située en dessous de la tour de la cité Vaucluse Hai Oussama (ex-Boulanger), avec sa famille composée de 06 membres; la cave en question a été inondée hier matin par les eaux usées qui s’infiltrent par les canalisations d’assainissement détériorées. La situation est d’autant plus critique du fait que l’escalier qui longe la porte d’entrée de la cave soit inondé lui aussi par les eaux usées, ce qui met en danger la santé non seulement de cette famille mais aussi des voisins.
 »On s’est toujours plaints aux diverses instances mais aucune solution n’a été apportée à mon problème malgré, en ma possession, d’un constat des lieux délivré par la protection civile d’Oran en date du 14 juillet 2010 référencé sous le N° 50/17, s’insurge M. Ahmed Benahmed, père de famille retraité actuellement malade. Pour les voisins, la cause principale de ce phénomène d’inondation est due à l’égout principal qui est bouché et toutes les opérations entreprises pour régler ce problème se sont avérées n’être d’aucune efficacité. Aussi, les eaux usées de divers blocs ne trouvant pas d’exutoire, reviennent pour se déverser dans la cave, mettant en péril plus de 100 familles. Cette insalubrité a favorisé aussi la prolifération des rats, ce qui nous oblige à prendre toutes nos précautions en sortant ou en rentrant la nuit car on risque d’être victime de morsures de ces rongeurs.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Après les prérogatives du président de la république aux collectivités locales. «La balle est dans le camp des représentant de la population»

Figure essentiel au bon fonctionnement ...

Chaussées dégradées, nids-de-poule et manque d’entretien. Les riverains interpellent les autorités de la ville

Un revêtement routier qui se ...

Déficit d’aires de stationnement. Les policiers de la voie publique entre le marteau et l’enclume

Stationner son véhicule à Oran, ...

Agressions de l’espace public. Quelles mesures face à l’absence de civisme

Dans tous les quartiers, cités, ...

Inondation à Belgaid. Irresponsabilité et incivisme citoyens

Les premières pluies qui se ...