Accueil » RÉGIONS » Bouira. Les prix des viandes rouges et blanches donnent le tournis

Bouira. Les prix des viandes rouges et blanches donnent le tournis

Les prix des viandes blanches ont pris soudainement une ascension ahurissante et intouchable au 12ème jour du ramadan. Car le kilogramme du poulet est cédé jusqu’à 470 DA, alors qu’il était affiché à 320 DA, il y a quelques jours, avant l’arrivée du mois sacré. La viande de dinde n’échappe pas à la folie des prix également, étant donné qu’elle est vendue à plus de 1.100 DA/kg. Même le prix des œufs de ponte a survolé pour afficher 600 dinars le plat d’œufs de 30 unités. Quant à parler des viandes rouges, celles-ci ont de tout temps étaient si chères, depuis de très longues années. Leurs prix augmentent de manière démesurée, jusqu’à voir la viande de veau qui est censée être moins coûteuse à celle de l’agneau est affichée à 1.800 DA/Kg, le filet de veau par exemple est à 1.800 DA, le rumsteck de veau coûte 1.900 DA. La viande d’agneau est carrément hors de prix, vu qu’elle se négocie entre 2.200 DA et 1.600 DA, les côtelettes d’agneau sont vendues à 2.000 DA, et le foie d’agneau 2.800 DA.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Une fillette piquée par un scorpion

Les éléments de la Protection ...

Bouira. Un jeune meurt noyé dans une retenue collinaire

Un jeune âgé de 19 ...

Bouira. Une fillette mortellement fauchée par un véhicule

Une fillette de sept printemps, ...

Bouira. 700.000 œufs infectés par la bactérie salmonelle détruits

Lors d’une opération d’inspection et ...

Bouira – A l’occasion du mois sacré du ramadhan. Promotions et actions de bienfaisances d’Algérie Télécom

Dans un point de presse ...