Accueil » RÉGIONS » Bouira. Le lait en sachet, une denrée très rare

Bouira. Le lait en sachet, une denrée très rare

La ville de Bouira et même d’autres localités connaissent une insuffisance dans la disponibilité du lait pasteurisé en sachet subventionné, alors que le besoin quotidien des citoyens ne fait que s’accroître. Ces derniers que nous avons rencontrés, nous ont fait part de leur embarras à ne pouvoir trouver ce produit facilement. Dans toute la ville de Bouira, un seul point de vente affilié à la firme Giplait et où des chaînes interminables sont quotidiennement formées pour s’acquérir un sachet de lait. De nombreux commerçants reçoivent du lait en sachet, mais en petites quantités qui ne peuvent satisfaire la demande qui ne cesse d’augmenter. Cette situation pousse les commerçants à ne réserver ce produit qu’à leurs clients fidèles et les autres clients de circonstance n’auront pas de lait. D’autre part, il y a une catégorie de citoyens qui ne s’attardent pas sur ce manque, car ayant les moyens financiers, s’en vont acheter le lait sec en poudre sans rechigner sur le prix malgré sa cherté, parce qu’il coûte, à raison de 300 DA, la boîte de 500 grammes. Et son prix augmente en fonction des variétés de la qualité du lait. Il y a une autre frange de la société qui ne peut pas se permettre d’acheter le lait en poudre, eu égard à son prix qui n’est pas dans leur capacité financière, s’abstiennent de se l’acquérir. Mais il reste quelques-uns qui ont des enfants en bas âge, nécessitant le lait consistant, se retrouvent contraints de faire des sacrifices pour l’acheter. De la sorte, un manque évident se fait sentir dans la ville de Bouira et ses environs. Alors que cette dernière recèle des atouts dans ce domaine. Premièrement, elle est une wilaya à vocation agricole, de par son élevage bovin très important, elle produit des quantités de lait de vache considérables, que les éleveurs vendent aux unités de production, en dehors de la wilaya. Enfin, le mois de mai dernier et sur l’initiative du wali de Bouira, s’est concrétisée l’idée de réaliser une unité de production de lait et ses dérivés avec le groupe Giplait. L’implantation de cette unité de production de lait et de ses dérivés est prévue à la sortie Est de la ville de Bouira. Cette unité démarrera son activité après l’installation de ses équipements dans les prochains mois. Cette usine travaillera à améliorer la production de lait et de ses dérivés. Il s’agit d’approvisionner la wilaya de Bouira dans un premier temps, pour pouvoir fournir le reste des wilayas limitrophes qui vivent un dysfonctionnement criard en matière d’approvisionnement de lait pasteurisé en sachet. De plus, cette fabrique, une fois opérationnelle, fournira à peu près 100 emplois directs et des emplois indirects, selon les concepteurs dudit projet. Cette usine couvrira les besoins de la wilaya de Bouira dont la capacité de production oscillera entre 120.000 et 200.000 litres de lait par jour, à ses débuts. En attendant, la tension sur le lait pasteurisé en sachet subventionné persiste et continue de mener la vie dure aux citoyens aux revenus faibles qui peinent à se le procurer de manière aisée.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Incendie dans un entrepôt

Un incendie s’est déclaré, ce ...

Bouira. 02 morts et 02 blessés dans un accident de la route

Les unités de la Protection ...

Bouira. 66 hectares de blé réduits en cendres

Les éléments de la protection ...

Bouira. Un jeune se donne la mort

Un jeune, âgé de 27 ...

Candidats aux différents examens à Bouira. Préparation et prise en charge sur le plan psychologique

Compte tenu de la grande ...