Accueil » RÉGIONS » Bouira. Conférence sur la justice numérique et son développement

Bouira. Conférence sur la justice numérique et son développement

La Cour de justice de Bouira, vient d’organiser une journée d’études portant sur «La justice numérique, réalité et horizons». Les différents intervenants à cet évènement, ont mis l’accent sur l’élaboration d’un environnement propice, judicieux et adéquat à cette «révolution» dans le domaine de la justice. Le docteur Samir Khelifi, maître de conférences à l’université de Bouira, est le premier à intervenir sur le thème du «Cadre juridique dans la justice numérique», en mettant l’accent sur la nécessité de la mise en place d’un cadre juridique, qui devra régir la justice numérique, «Nous assistons, aujourd’hui, à une véritable révolution dans le secteur de la Justice et il nous incombe à nous professionnels de ce secteur de constituer un cadre juridique idoine, visant à garantir les droits des justiciables», a-t-il affirmé. Et pour atteindre cet objectif, il faudra, suivant son raisonnement, «supprimer tout d’abord, les mécanismes archaïques et les lenteurs bureaucratiques de l’administration judiciaire, pour permettre à tout un chacun de disposer de l’ensemble des documents nécessaires à son affaire, conformément au programme du président de la République, à la révision des méthodes de travail et de gestion des juridictions, et l’amélioration des performances du secteur, la e-Administration a été un choix inéluctable». Pour sa part, Me Tarek Kadri, avocat agréé auprès de la cour suprême, a présenté une communication portant sur «le rôle de l’avocat les procès électroniques» Ce dernier a indiqué que «La défense doit avoir une mise à jour instantanée et une interaction immédiate dans le déroulement des procédures et aussi tout au long du procès. Il ne doit en aucun cas, avoir un décalage entre le procès et la défense, afin que cette dernière puisse être en parfaite coordination et symbiose avec le déroulement des procédures». Quant à M. Abderrezak Yaakoubi, président de la chambre foncière auprès de la Cour de Bouira, a mis en avant «l’importance de l’orientation en cours dans le cadre de la même stratégie en vue de s’adapter aux réformes légales et réglementaires initiées par le gouvernement pour réaliser l’approche qualité-prix, à travers l’amélioration continue du niveau des compétences techniques du secteur». A cet effet, il a relevé que «nous devons étendre graduellement les services de la e-Justice au profit des citoyens et tous les justiciables, et à améliorer la gestion des procès à travers la généralisation de la numérisation des étapes de traitement du dossier de justice».

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. 08 personnes blessées dans un carambolage à Lakhdaria

Selon le lieutenant Monsieur Youcef ...

Visite d’inspection et de travail du ministre des travaux publics et des infrastructures de base. Rekhroukh insiste sur les délais de livraison

Le Ministre des travaux publics ...

Bouira. Une personne morte dans un dérapage d’une voiture

Une personne a été tuée, ...

Bouira. Un quinquagénaire met fin à ses jours

Selon le lieutenant, M. Youcef ...

Sonelgaz de Bouira. 29,9 km de câbles volés en 2023

Selon la responsable de la ...