Accueil » RÉGIONS » Bouira – Accusée d’homicide volontaire. Une jeune femme écope de 12 années de prison fermes

Bouira – Accusée d’homicide volontaire. Une jeune femme écope de 12 années de prison fermes

La Cour de Bouira où se poursuit le déroulement de sa troisième session criminelle ordinaire d’appel, a jugé avant-hier, une affaire se rapportant au délit d’homicide volontaire avec préméditation, pour laquelle elle a prononcé une peine de 12 ans de prison ferme à l’encontre de l’accusée. Pendant le déroulement du procès, le procureur général a requis une condamnation à perpétuité contre l’accusée, une femme répondant aux initiales S.A qui a tué son époux S.C, âgé de 77 ans, de façon tragique. Les faits remontent à la nuit du 22 octobre de l’année 2017, suite à une querelle de ménage, l’épouse asséna à son mari 02 coups sur la tête, à l’aide d’une barre de fer. La victime tomba raide à terre. Par la suite, elle se saisit d’un fil métallique pour l’étrangler avec, jusqu’à ce que mort s’ensuive. Quand elle s’assura de sa mort, elle traîna son corps inerte vers une étable attenante au domicile, pour le laisser là, au milieu du bétail. Ensuite, elle appela l’un de ses fils pour lui annoncer la mauvaise nouvelle, en lui disant que le père a eu un accident pendant qu’il s’occupait de ses bêtes dans l’étable. Quand les enfants accoururent, ils trouvèrent leur père mort portant des traces de blessures sur la tête et au cou. Ils saisirent les services de sécurité qui ont ouvert une enquête aboutissant à l’arrestation de l’épouse qui s’est avérée être l’auteure réelle du crime. Il faut dire que cette dernière a avoué son forfait, en rejetant certaines accusations comme celles qui lui ont fait porter la responsabilité de s’intéresser uniquement à l’argent de son défunt mari qui était nanti à ce point puisqu’il percevait une pension en devises étrangères de France pour y avoir travaillé pendant de longues années. Lors de son arrestation, les enquêteurs trouvèrent en sa possession une somme de 190 mille dinars.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Affaire du doyen de la faculté des sciences de gestion économique de Bouira. Les étudiants agresseurs bénéficient de la relaxe

La cour de Bouira a ...

Dérapage d’un camion semi-remorque à Bouira. Bilan: 04 personnes blessées

Un camion semi-remorque a dérapé ...

Un cas de brucellose dépisté à Bouira

Un cas de brucellose vient ...

Bouira. Un quadragénaire se donne la mort

Un homme, âgé de 46 ...

Environnement. Plusieurs atteintes et infractions à Bouira

L’Unité de Police de l’Urbanisme ...