Accueil » RÉGIONS » Bouhadjar. Un repris de justice arrêté après des mois de recherche

Bouhadjar. Un repris de justice arrêté après des mois de recherche

Dans le cadre de la lutte contre la délinquance sous toutes ses formes, notamment celles liées au trafic illégal de substances psychotropes, les services de sécurité de la sûreté de daïra de Bouhadjar, d’El Tarf, ont réussi à arrêter un repris de justice impliqué dans de nombreuses affaires judiciaires de vente et détention de stupéfiants et de substances psychotropes. Le mis en cause est âgé de trente ans, originaire de la ville de Bouhajar. En plus de la marchandise prohibée, les policiers ont récupéré une importante somme d’argent et des armes blanches qui servaient généralement aux menaces et agressions des victimes. Après constitution d’un dossier judiciaire, le mis en cause est présenté devant le procureur du même tribunal qui l’a condamné à deux ans de prison ferme pour détention et vente de stupéfiants. Aussitôt, il a été amené en escorte à la prison civile d’El Tarf pour passer sa peine. Par ailleurs, des efforts sont déployés par les éléments des services de sécurité de la wilaya afin de pouvoir avorter toute tentative de sabotage ou de destruction de biens publics. Dans ce registre, les éléments de la brigade mobile en stationnement à Chatt dans la daïra de Ben Mhidi ont mis fin aux agissements nuisibles d’un délinquant. Ce dernier s’est adonné à arracher les matériaux ferreux et non ferreux sur la voie ferrée, les couvercles des divers égouts, les câbles en cuivre, des câbles de la fibre optique. Ces actes sont d’une extrême gravité, ils constituent des actes de sabotage pouvant provoquer des accidents mortels ou priver de nombreux citoyens des services Internet». Les mis en cause dans ces affaires portant préjudice et criminels ont été épinglés par les éléments de la brigade mobile. Ces derniers avaient mis au point un plan qui leur a permis de neutraliser ces criminels. Présentés devant la juridiction compétente, ces derniers devront passer devant le juge et répondre de leurs actes.

À propos Tahar BOUDJEMAA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ain El Kerma (El Tarf). Réparation du chauffage central de l’école «Bouhawat Mohamed»

Se conformant aux instructions données ...

Réalisation d’une double voie ferrée reliant Annaba à Bled El Hadba. 20 familles relogées

Dans le cadre du projet ...

Coupe d’Afrique. Des écrans géants installés à El Tarf et El Kala

En exécution des instructions de ...

El Tarf. Soirée artistique à l’occasion du Nouvel An Amazigh

A l’occasion de la célébration ...

El Tarf. 470 comprimés hallucinogènes saisis à Drean

Deux trafiquants de drogue ont ...