Accueil » CHRONIQUE » Biens immobiliers en France Une passionnante histoire

Biens immobiliers en France Une passionnante histoire

Suite à une demande du gouvernement algérien, l’on vient faire un recensement de tous les biens immobiliers situés en France métropolitaine. D’ailleurs, en tant qu’algériens, c’est pour la première fois que nous apprenons que l’Etat algérien possède autant de biens immobiliers.. Le bilan établi par l’ambassade d’Algérie à Paris dénombre 46 biens qui ont été, selon le rapport, récupérés…Toutefois l’expression «récupérés» va nous renvoyer vers une supposition, que les biens en question ont été, «confisqués» ou «délaissés» ou bien quelque chose dans ce sens. Selon les photos de ces biens, paraissant sur les réseaux sociaux, il ne s’agit pas de simple appartement ou de petits locaux à usage administratif ou commercial. Ce sont, en effet, selon le rapport de l’ambassade, des châteaux, des bâtisses et autres grands domaines. Maintenant que nos biens dans la métropole ont été récupérés, je crois que nous avons le droit, en tant que citoyens de ce pays, de connaître, qu’elle était la nature de ces biens et pourquoi tout ce temps pour soulever cette question, en ce moment particulièrement. Au fait, à quoi servait cet «empire» foncier pour le bien du pays et du peuple algérien? Nous serions ravis et reconnaissants que le gouvernement nous fasse lumière sur ces biens. Selon l’ambassadeur à Paris, «ces biens vont faire l’objet d’une prise en charge efficiente», en rappelant que quelques uns de ces biens, notamment: «ceux non utilisés, non rentables, en état de délabrement très avancés ou menaçant ruine». A l’ambassadeur d’expliquer que ces propriétés seront concernées par une réhabilitation, un réaménagement et une rénovation, en vue d’un investissement par location, la réaffectation pour utilité ou intérêt national, pour conclure sur une autre possibilité qui serait la mise à la disposition de certains biens au profit d’associations activant en direction de notre pays par la communauté nationale établie en France»… Pour nous autres «petits citoyens» tout court, c’est un grand jour d’apprendre que nous avons des biens immobiliers dans la métropole, même si nous n’avons pas d’intérêts ou de jouissances directs…pour la valeur globale de ces biens , l’ambassadeur n’a pas donné un chiffre précis, en disant que ça doit faire des dizaines de millions d’euros et donnant l’exemple d’un seul domaine se trouvant dans la région des Bouches du Rhône dont la valeur vacille entre 8 et 10 millions d’euros – soit 1.575.163.700 DA… L’actuel gouvernement et en dépit de quelques insuffisances constatées, il est, parait-il en train de réaliser de bonnes choses pour notre pays…

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

N’est pas maire qui veut !

Ce n’est pas donner à ...

Un handicapé est avant tout un citoyen!

La définition donnée à un ...

La femme face à la violence

Que ce soit, ici en ...

L’énergie solaire: Vendre du soleil aux autres

Pays du soleil par excellence, ...

Nouveau Code de la route Y aurait-il des changements?

Le nouveau Code de la ...