Accueil » RÉGIONS » Béni-Bouateb (Chlef). Elan de solidarité envers les citoyens des zones éparses

Béni-Bouateb (Chlef). Elan de solidarité envers les citoyens des zones éparses

une caravane de solidarité comprenant des matelas, des couvertures, des appareils de chauffage et des vêtements chauds a pris la route vers la commune de Béni-Bouteb qui a vêtu son manteau blanc en cet hiver, une commune située à 700 m d’altitude aux confins de la wilaya de Chlef, à moins de 15 km du prestigieux Ouarsenis dans la wilaya de Tissemsilt et dont ses habitants vivent exclusivement de divers élevages entre autres celui des ovins et surtout celui des caprins. En cette journée, les camions, chargés de la caravane de solidarité, se sont garés devant la wilaya pour prendre le départ vers la commune la plus démunie de la wilaya de Chlef où deux jours auparavant le wali de Chlef, Attallah Moulati, avait donné le départ d’une caravane de solidarité au profit des enfants scolarisés et des établissements scolaires de la commune de Béni-Bouateb. La deuxième caravane de solidarité, d’hier, dont la DAS est l’initiatrice en coordination avec les autorités de wilaya et des associations bienfaitrices, est d’une importance vitale car les lots de matelas, de couvertures, d’appareils de chauffage et de vêtements chauds pour toutes les tranches d’âge vont apporter chaleur et réconfort au sein des familles en situation de précarité dont leurs souffrances se font sentir surtout en période hivernale.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commune de Taougrite (Chlef). De l’eau à volonté pour plusieurs douars

Selon le maire de la ...

Universitaire d’Ouled Fares (Chlef). Le wali célèbre la journée nationale de l’étudiant au niveau du pôle universitaire

Le wali de Chlef Brahim ...

Recensement général de l’agriculture sous le slogan «Des données justes & Développement durable». Le wali de Chlef donne le coup d’envoi

Le wali de Chlef, Brahim ...

Absence d’eau potable et d’électricité au douar Sehaïlia (Chlef). Les habitants contraints à se séparer de leurs bêtes

Les habitants de douar Sehaïlia ...

Chlef. L’arnaque aux mille facettes des faux mendiants

Bien que les services de ...