Accueil » SPORT » Belbachir, seul dirigeant à bord du navire mouloudéen. Le MCO revient indemne de Biskra

Belbachir, seul dirigeant à bord du navire mouloudéen. Le MCO revient indemne de Biskra

En rentrant à Oran avec le point de la parité vierge ramenée de Biskra, le Mouloudia s’est quelque peu rassuré dans sa mission maintien, d’autant plus que le Chabab de Belouizdad lui a rendu une fière chandelle en dominant l’Etoile de Ben Aknoun. Il fallait voir la violente réaction des joueurs et d’une partie du staff technique du promu, à l’issue du coup de sifflet final ayant officialisé leur défaite face au quadruple champion d’Algérie en titre pour mesurer l’importance de cette défaite dans la course à la survie en cette fin de saison de toutes les incertitudes. La défaite de l’équipe de Dziri Bilal et Haddou Moulay, conjuguée au nul du MCO au stade du 18 février de Biskra fait, désormais, que les deux concurrents totalisent le même nombre de points, à savoir 23, avec à chacun un match en retard à livrer face au même adversaire, l’USM Alger. C’est dire la sacralité du choc à venir entre les deux formations à Oran, au stade Ahmed Zabana où le vainqueur aura composté quasi officiellement son ticket pour une autre saison en Ligue 1. La lutte pour éviter la 15ème et avant-dernière place du classement général se résumera, d’ailleurs, à un combat à distance puis frontal entre le MCO et l’ESBA étant donné que le Najm de Magra est parvenu à prendre une avance confortable à la faveur de son succès dans la dernière minute aux dépens de la JS Saoura (1-0). Avec ce précieux point ramené de la lointaine Biskra, les coéquipiers du capitaine Merouane Dehar auront une excellente opportunité de bonifier leur mental dès ce vendredi et la réception de l’Entente de Sétif dans une rencontre à gros enjeux. La gratuité de l’accès au temple d’El-Hamri, le fait que cette rencontre se déroule un jour férié (vendredi) et le nom vrombissant de l’adversaire devront, en ce sens, garantir une affluence record, encore plus nombreuse que face au Chabab de Belouizdad. De quoi assurer les Benayad and co d’un soutien populaire qui a souvent fait la différence et d’une ambiance qui favorisera, certainement, le déroulement d’un tel classique du championnat national. Soulignons, à toute fin utile, que la direction du Mouloudia d’Oran sera, encore une fois, représentée par un seul dirigeant, à savoir Fayçal Belbachir vu que le président du conseil d’administration de la SSPA Chakib Ghomri est toujours en congé de maladie et que le principal décideur et véritable patron depuis la reprise du club par Hyproc, en l’occurrence Ahmed Belkacemi, s’envolera pour accomplir le rituel sacré du Hadj dès ce mercredi. Rachid B.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

En amont du choc entre l’EN et la Guinée le 6 juin à Alger. Diawara devance Petkovic

En attendant que le sélectionneur ...

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...