Accueil » RÉGIONS » Béjaïa. Canicule et chaleur suffocante

Béjaïa. Canicule et chaleur suffocante

La wilaya de Béjaia a connu, ces derniers jours, une vague caniculaire sans précédent dont le mercure a dépassé les 40°C dans certaines régions qui suffoquent. Ce qui a provoqué quelques départs de feux de forêt, mais maîtrisables. Il y a lieu de rappeler que les forêts de Béjaia sont, chaque année, en proie aux flammes où de centaines d’hectares partent en fumée. Les incendies de forêt qui s’intensifient ces dernières années dans la wilaya de Béjaia, ont ravagé des centaines d’hectares de terre et de végétation dont des centaines d’hectares de forêt. L’olivier est, comme chaque année, touché par ces incendies et presque aucune localité de la wilaya n’est épargnée par ces feux qui hypothèquent sérieusement l’essor de régénération de l’oléiculture dont la wilaya de Béjaia est une région oléicole par excellence. En effet, avec ces feux de forêt qui reviennent cette année, la wilaya de Béjaïa risque de perdre sa place de première région oléicole du pays. D’après les représentants de la Chambre de l’Agriculture de la wilaya, «les actions de réhabilitation des vieilles plantations, entreprises ces dernières années dont l’opération de régénération et confection de cuvettes, permettront de sauver le patrimoine oléicole, pour une survie de plusieurs années». Un programme qui se confronte sérieusement, chaque année, aux problèmes des feux de forêt qui ne cessent de ravager des surfaces importantes, les flammes emportant sur leur passage, tout ce qui brûle, notamment les broussailles et les arbres fruitiers. Dans le cadre de la lutte contre les feux de forêt, une colonne mobile a été installée, récemment ; la Direction générale des forêts a doté cette colonne de moyens matériels et humains conséquents. En effet, des véhicules d’incendie de type 4×4 de marque Mercedes ont été dépêchés depuis Alger, pour renforcer les capacités de lutte contre les feux de forêt dans la wilaya de Béjaïa. L’objectif tracé par l’installation de cette colonne mobile est une meilleure efficacité, lors des interventions d’extinction des feux au niveau du massif forestier de la wilaya. Ce plan vise à contrer les incendies dont la wilaya de Béjaïa est l’une des régions du pays les plus exposées à ce phénomène, à en croire les responsables des services des forêts de la wilaya. La catastrophe due aux incendies qui ravagent des centaines d’hectares chaque été, semble donner une leçon de précaution aux services concernés par la lutte contre les feux de forêt. Ce dispositif mis en place pour stopper cette catastrophe et lutter contre les feux de forêt, comprend trois phases qui commencent par la prévention qui s’est faite depuis janvier au premier juin derniers, par l’ouverture des pistes et l’aménagement des tranchées coupe-feux et la construction de plusieurs nouveaux points d’eau. Il y a également l’élaboration de la carte de sensibilité du patrimoine forestier de toute la wilaya qui classe les 52 communes de la wilaya selon le risque d’incendie et ce, pour une meilleure gestion des moyens humains et matériels. Cette carte classe 12 communes en zone rouge, quinze secondes communes avec un degré élevé et quinze autres ont un degré moyen, alors que dix autres communes restantes sont classées à un degré faible. La deuxième phase de ce plan de lutte contre les feux de forêt est l’installation de comités opérationnels communaux (COC), de daïras (COD) et de wilaya, l’approbation du plan de feux de forêt 2016 et la mise en services des différents postes d’observation (vigies). Par ailleurs, une campagne de nettoiement et de prévention a été entamée en ciblant surtout la Sonelgaz pour les lignes haute tension et la Direction des travaux publics (DTP) de la wilaya en ce qui concerne les accotements des routes. Les services de la wilaya ont aussi élaboré un plan d’intervention spécial, en mettant un réseau de communication radio pour la détection et l’alerte en cas d’incendie. La carte d’intervention contre les incendies de forêt fait rassortir que la wilaya dispose, cette année, d’un réseau de pistes et d’un réseau de tranchées pare-feux et des points d’eau mis en place sur le territoire de la wilaya pour l’alimentation des camions citernes et la mise en place des brigades d’intervention avec des véhicules-stations équipés de citernes d’eau. A cela, s’ajoutent les effectifs des forestiers réquisitionnés pour cette période à risque des départs de feux de forêt, surtout en cette période caniculaire.

À propos Hocine Smaali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Béjaïa. Hommage au cinéaste Abderrahmane Bouguermouh

La ville d’Ouzellaguen, dont le ...

Bejaia. Le port sera doté d’un laboratoire d’analyse intégré

Le port de Bejaïa sera ...

Sabt Akdim (Béjaia). 51 blessés dans un accident de bus de lycéens d’Akbou

Le dérapage d’un bus transportant ...

Équivalant à plus de trois fois Hiroshima et aux retombées radioactives plus longues que prévu. Il y a 64 ans, la «Gerboise Bleue» explosait en Algérie

Il y a 64 ans, ...

Béjaia. Les exportations en hausse

Les exportations de marchandises vers ...