Accueil » RÉGIONS » Béjaïa. 90 accidents, 129 blessés et 02 morts depuis le début de Ramadhan

Béjaïa. 90 accidents, 129 blessés et 02 morts depuis le début de Ramadhan

Les accidents de la circulation sont, le moins que l’on puisse dire, légion durant le mois de Ramadhan, et surviennent généralement quelques heures avant la rupture du jeûne. Ainsi, selon un bilan rendu public par la Direction de la Protection Civile de la wilaya de Béjaia, depuis le début du 1er avril dernier, ce sont 90 accidents enregistrés sur les routes de wilaya, engendrant 129 blessés et 02 décès. Selon toujours notre source, « ces accidents sont souvenus, pour la plupart, à quelques heures seulement avant la rupture du jeûne ». Ces accidents sont principalement dus au facteur humain, responsable du non-respect du code de la route et l’excès de vitesse et sont survenus, pour la plupart, sur les routes nationales N°09,12,26,43 et 75, qui traversent la wilaya de Béjaia. Rappelons que durant ce mois de Ramadhan, plusieurs actions de sensibilisation ont été menées par les différents services de sécurité sous le slogan « Un Ramadhan sécurisé sur les routes ». Les usagers des routes ont été appelés à éviter l’excès de vitesse, la conduite en cas de fatigue ou de manque de sommeil et les manœuvres dangereuses sur les routes pour assurer leur sécurité et éviter tout risque.

À propos Hocine Smaali

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

19 MAI 1956. L’engagement de l’élite intellectuelle dans le combat libérateur

L’Algérie célèbre, aujourd’hui, la Journée ...

Après des travaux de restauration. Le fort Gouraya sera bientôt rouvert aux visiteurs

Après des travaux de restauration, ...

136.642 détecteurs de monoxyde de carbone installés

L’opération de dotation de foyer ...

08 Mai 1945 en Algérie. L’autre crime qui hante la France

En effet, le 8 Mai ...

Arrêté à Bejaïa en possession de 1.5 kg de kif traité. «Koulous» et son groupe ne sévira plus

La brigade de recherche et ...