Accueil » RÉGIONS » Béchar. L’huile de table n’est toujours pas disponible

Béchar. L’huile de table n’est toujours pas disponible

Pour acheter une bouteille d’huile de table de deux litres, le citoyen est contraint de faire la queue quand il y a un arrivage dans la supérette et cette attente dure des heures. Pour dire, plusieurs commerçants évitent la commande de ce produit alors que la vente est gérée par des agents de la DCP. Le citoyen ne demande que la disponibilité de ce produit dans tous les lieux de commerce en alimentation générale, pour pouvoir l’acheter à tout moment et éviter la contrainte. On se demande quel rôle pour les inspecteurs de la DCP dans leur mission est le contrôle des produits à large consommation . De même pour le lait en sachet, livré en petite quantité; quant au lait conditionné « Candia » dont la prix ne cesse d’augmenter, ce produit aussi se fait rare dans les épiceries. En un seul mot, pour avoir l’huile de table et le lait, des produits indispensables, il faut faire le parcours du combattant à travers les quartiers de la ville de Béchar.

À propos M.zineddine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Ministre de l’Habitat en visite à Béchar. Vers la réalisation d’un hôpital de 400 lits

Lors de sa visite de ...

Tindouf. Un réseau de trafiquants de drogue démantelé

Les éléments de la Sûreté ...

Brèves de Béchar

Plus de 94 kg de ...

Sonelgaz Béchar. Une campagne pour le paiement des factures

Dans un communiqué rendu publique, ...

Saisie de 227 comprimés psychotropes

Suite à des renseignements, les ...