Accueil » RÉGIONS » BASSIN LAITIER DEL BORDJIA. Annulation des arrêtés de concession à certains investisseurs

BASSIN LAITIER DEL BORDJIA. Annulation des arrêtés de concession à certains investisseurs

Afin de relancer la dynamique de l’investissement agricole et la promotion du projet du bassin laitier de Bordjia qui s’étend sur 1.700 hectares, le wali a convoqué une réunion qui a vu la présence du secrétaire général, du directeur des services agricoles, du directeur des domaines , celui du cadastre , de la conservation foncière, de l’énergie et des ressources en eau , le conservateur des forêts , le chef de daïra de Ain Nouissy et le maire d’El Hassiène. La commission a entendu un exposé, présenté par le directeur des services agricoles, sur la situation de l’investissement dans la zone d’El Bordjia. Le rapport informe sur 28 projets en cours. Après étude de la situation relative à l’avancement des projets, la commission a décidé d’annuler sept arrêtés de concession à l’encontre des bénéficiaires qui depuis 2018 n’ont pas encore commencé leurs projets. En revanche, neuf mises en demeure ont été adressées aux investisseurs dont les projets sont à la traîne sous peine d’annulation de leurs arrêtés de concession. La commission a estimé que certains projets sont en retard et a pris des décisions afin de réorienter l’investissement. Pour ces raisons, les décisions sont prises afin de restituer les terres et les distribuer à des vrais investisseurs. La stratégie de la wilaya est de mettre les terres entre les mains d’opérateurs sérieux pour promouvoir l’élevage bovin et contribuer efficacement à la production laitière dans la wilaya. Le rapport établi ainsi que les doléances des investisseurs rapportées au chef de l’exécutif, lors de sa visite à la zone et dans un souci d’atteindre les objectifs tracés dans la stratégie de création du bassin laitier, le wali a donné des instructions aux membres de la commission afin de coordonner leurs actions pour accompagner profitablement les investisseurs réellement promoteurs de ce projet laitier très attendu pour la relance de l’économie de la région. Lever les obstacles freinant la dynamique de l’investissement dans ce secteur précisément, donnera un souffle nouveau à l’investissement dans la wilaya. Faut-il souligner que le projet du bassin laitier a été très bien accueilli pour la promotion de la production laitière. Ce projet tant ambitieux devait à l’origine contribuer à réduire la lourde facture d’importation de la poudre de lait. Sa relance par le wali est une aubaine pour la promotion de l’élevage, des fourrages, de la richesse, des postes d’emploi et l’économie de la wilaya.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boulangeries à Mostaganem. Le pain brioché pour rançonner le consommateur

Dans leur majorité, les boulangers ...

Mostaganem. L’espace urbain chasse-gardée du commerce informel

Dans le contexte de l’urbanisation ...

Université de Mostaganem. Les sciences de l’alimentation au cœur des débats

Le premier séminaire international sur ...

Magmos (ex-Enafroid) de Mostaganem. Une structure industrielle à récupérer

A Mostaganem, un autre segment ...

Mostaganem. L’anarchie s’accentue faute de plaques de signalisation

A l’instar des autres communes, ...