Accueil » Sbah Rabbi » Banco !

Banco !

Quel est le délai de traitement d’un dossier d’investissement ? Pourquoi ce délai ? Que faut-il faire pour le réduire ? Trois questions simples à priori mais qui nécessitent, pour y répondre, qu’on ait le courage politique d’affronter ces milliers de fonctionnaires immuables et incompétents payés à bloquer l’appareil administratif et économique. Affronter les réflexes d’autorité que confèrent les postes. Il faut juste congédier ces fonctionnaires au besoin ou les ramener à leur juste valeur, c’est-à-dire à moins que rien. Le but restant de réduire le temps d’attente des citoyens désirant investir et créer de l’emploi au grand bonheur de la jeunesse. Quand une banque fonctionne comme un service d’Etat-civil, ou dans le meilleur des cas comme une caisse de dépôt, avec un personnel se comptant par milliers à l’ère du «tout informatique» et qu’on ne puisse pas faire ses différents achats sans courir dans tous les sens comme des fous, peut-on encore parler d’un système bancaire efficace ? Quand des cartes magnétiques ne servent qu’à retirer de l’argent d’un distributeur (quand il arrive qu’il soit alimenté) et que les hâbleurs nous promettent en tordant la bouche, ce fameux «e-commerce» tout juste bon à nous renvoyer leurs postillons à la figure, peut-on encore espérer au développement ? La faute à qui ? A personne et tout le monde en même temps. Aux autorités qui ne prennent pas le soin d’aller vérifier sur le terrain leurs instructions ou les instructions de leurs supérieurs. Aux citoyens qui perdent leurs mécanismes de revendication de leurs droits au profit de stratégies individuelles, où se mêlent les relations amicales et les relations familiales du style «takhti rassi ouetfout». Par où commencer ? Par se poser les trois principales questions de la modernisation de l’Etat: quel est le délai de traitement d’un dossier, pourquoi ce délai, et que faut-il faire pour le réduire ?

À propos Ahmed Saifi Benziane

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le professeur s’est éteint le 05 octobre. Aziz Tadjeddine plus grand que grand

Le professeur Tadjeddine Abdelaziz, «Aziz» ...

Mettre de l’eau dans son vin

Désormais, coutumière des échecs politiques ...

Une vraie télé

Voilà bientôt deux années que ...

Les élèves sont-ils heureux ?

Une fois de plus la ...

Entêtement ou calculs politiques

Pas moins de 60 pays ...