Accueil » RÉGIONS » Bac à Mostaganem. Le wali fortement attentif au bon déroulement de l’examen

Bac à Mostaganem. Le wali fortement attentif au bon déroulement de l’examen

Ce deuxième jour de la célébration de l’examen du Baccalauréat session 2021/2022, Mr Aissa Boulahya, wali de Mostaganem, a rendu visite au siège du centre des examens soit au siège de la Direction de l’éducation afin de s’enquérir de l’organisation de la prise en charge des 11.634 candidats inscrits. Le wali est passé cette matinée pour rencontrer les responsables de cette épreuve afin de leur apporter d’abord son soutien. Durant son passage, il a écouté les comptes rendus qui lui ont été faits mais il a surtout affiché sa disponibilité à optimiser au maximum les conditions dans lesquelles se déroulent les épreuves du BAC. C’est ainsi qu’il a été informé de la logistique, des conditions des centres d’examen, de l’accueil des candidats, de la sécurité dans le sens le plus large du terme, du transport et de la restauration, objet d’une organisation établie par ses soins. Il faut rappeler que la wilaya a mis sur pied une commission chargée des préparatifs et du suivi du déroulement de cette session de fin de cycle secondaire. La mobilisation, par le wali, des grands moyens témoigne de l’intérêt que porte ce dernier à l’épreuve la plus importante de l’enseignement. Etant donné la dimension d’un tel examen, le wali a surtout voulu apporter son soutien au secteur de l’éducation dans cette rude épreuve. Faut-il souligner que le wali a toujours soutenu l’école dans la wilaya, il y a mis des moyens colossaux afin de valoriser le travail éducatif, l’instruction et la connaissance. Mr Aissa Boulahya veille au grain afin d’assurer aux nombreux candidats un examen sans entaches. Par ailleurs, Mme Hassiba Semoum, directrice de l’Education de la wilaya, a tenu, cette même matinée, un point de presse dans lequel elle a affiché sa satisfaction quant aux préparatifs et à l’organisation de l’examen. Elle déclarera que le nombre de candidats qui se sont présentés à l’entame des épreuves, était de 11.634 dont 3.261 candidats libres répartis en 38 centres d’examen à travers la wilaya. Les candidats étrangers notamment les Sahraouis sont au nombre de 18 ; par contre, ceux des centres de rééducation sont 49 sujets. Par ailleurs, la directrice a évoqué le sérieux du travail de tous ceux qui ont participé à l’optimisation de l’organisation. Les partenaires sociaux, les cadres des différentes commissions, le personnel de l’éducation et les parents d’élèves ont fait preuve d’un engagement exemplaire afin d’assurer le succès des examens du BAC.
La responsable a souhaité valoriser les bonnes actions du secteur par la voie des médias locaux car elle estime que les citoyens ont aussi le droit de connaître l’aspect positif de l’action éducative. En définitive, les autorités de la wilaya ont été de tous les temps conscients des enjeux de l’examen le déterminant dans le cycle de l’enseignement.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Développement local à Mostaganem. Les habitants du quartier «Plato» exaspérés

Le Plateau marine était alors ...

Mostaganem accueille la ministre de l’Environnement. La promotion de l’économie circulaire, une priorité

Grâce à une dynamique inlassable ...

Mostaganem. L’efficacité énergétique, on n’en parle de moins en moins

A l’instar des autres localités ...

Logements à Mostaganem. Au-delà de la symbolique de l’Indépendance

A Mostaganem et à l’instar ...

Fête nationale de l’Indépendance à Mostaganem. Un soir de juillet 1962 «El Kariel» marquait une brillante page de son histoire

En cette occasion de la ...