Accueil » SPORT » Avec un doublé de Aouar pour sa 1ère en sélection. Les Verts corrigent le Cap Vert

Avec un doublé de Aouar pour sa 1ère en sélection. Les Verts corrigent le Cap Vert

La sélection nationale n’a fait qu’une bouchée du Cap Vert, jeudi soir au stade Hamlaoui de Constantine. Une démonstration de force (5-1) avec art et manière, au moment même ou le tirage au sort de la prochaine CAN lui proposait un menu fretin dont il faudra néanmoins se méfier. Avec un système à 4-1-4-1, qui a fait la part belle à une quinta de joueurs à vocation offensive que sont Riyad Mahrez et Mohamed El-Amine Amoura sur les côtés, Houssam Aouar en métronome et Amine Gouiri juste derrière Islam Slimani, en pointe, les Verts n’ont pas trop attendu pour mettre en danger la défense adverse. Une erreur défensive suite à une remise de la tête par un défenseur capverdien a failli permettre aux Algériens d’ouvrir le score, le gardien de but s’étant déployé pour dégager le cuir le ballon de la ligne. Cependant, la deuxième erreur a profité à Slimani, qui a chipé le ballon pour le remettre en retrait à Mahrez. Ce dernier a décalé Amoura, qui ne s’est pas fait prier pour mettre le cuir au fond des filets. Toujours dominatrice, l’équipe nationale était à deux doigts d’ajouter un deuxième but, mais Gouiri a raté le cadre, alors qu’il était idéalement placé. Quelques minutes avant la pause, Aouar a signé sa première réalisation pour sa toute première titularisation. Auteur d’un doublé, ses deux premiers buts avec les Verts, le milieu de terrain de la Roma a, d’abord, inscrit un splendide lob, puis une reprise de la tête pour permettre à son équipe de rejoindre les vestiaires avec un avantage de 3 buts à 0. L’Algérie aurait pu ajouter un quatrième, mais la reprise de Touba a vu son ballon s’écraser sur la transversale quelques instants avant que l’arbitre ne siffle la fin de la première période. En deuxième mi-temps, Mandréa a été surpris par un puissant tir du remplaçant Tiago Correia Bebe pour la réduction du score (55’), mais cela n’a, à aucun moment, déstabilisé les hommes de Belmadi. Preuve en est, dans la foulée, Zerrouki était à la conclusion d’un joli travail collectif et d’une talonnade du capitaine Mahrez pour inscrire le quatrième but (61’). Malgré plusieurs tentatives, il fallait attendre un penalty provoqué par Benrahma pour voir Slimani le transformer à deux minutes de la fin et s’offrir un 42ème but en sélection. Une prestation de haut vol qui confirme la montée en puissance de l’EN en cette fin d’année 2023. Le choc face à l’Egypte, lundi à Abu Dhabi arrive au bon moment pour donner plus de relief à ce succès face à une sélection du top-10 du continent.

Déclarations

Déclarations recueillies par l’APS lors de la conférence de presse des sélectionneurs de l’Algérie et du Cap-Vert, organisée à l’issue de la rencontre amicale qui a opposé les deux équipes, jeudi- soir au stade Chahid Hamlaoui de Constantine, et qui s’est soldée par une large victoire de l’Algérie (5-1).

-Djamel Belmadi (Algérie):

«Nous sommes entrés dans le match avec une équipe purement offensive pour essayer d’obtenir le meilleur résultat, ce que nous avons pu faire, grâce, notamment, à une complémentarité entre les joueurs. Je citerai Mohamed-Amine Amoura qui est dans une forme étincelante et dont le jeu ira en s’améliorant au fil des matches, lui et Ramiz Zerrouki qui s’est bien positionné tout au long du match et a confirmé son droit de postuler à une place de titulaire dans l’équipe». «Nous avons choisi de jouer contre le Cap-Vert parce que leur équipe joue un peu à la manière portugaise et brésilienne, avec cette capacité de bien sortir le ballon. Ce fut un bon test pour nous». «Je pense que nous allons être confrontés, à l’avenir, à ce que l’on appelle un problème de riches, mais je ne m’en plains pas car cela nous offre beaucoup d’options, même si nous serons appelés à prendre des décisions difficiles et choisir les meilleurs, malgré la qualité de l’effectif.» «En ce qui concerne la Coupe d’Afrique des Nations, nous aborderons le tournoi avec la même détermination et le même sérieux car toutes les équipes africaines ont atteint un haut niveau et aucune formation ne peut être sous-estimée». «Je tiens à remercier tous les responsables du stade Chahid-Hamlaoui qui nous ont permis de jouer sur une belle pelouse, ce qui a contribué à mettre l’équipe dans les meilleures conditions».

Pedro Brito (Cap-Vert):

« Je remercie la Fédération algérienne de football d’avoir accepté que l’équipe nationale algérienne nous affronte en match amical. La rencontre fut, pour nous, une belle opportunité pour bien préparer la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations et les prochains éliminatoires de la Coupe du Monde.» Malgré le score auquel nous ne nous attendions pas, nous avons tiré d’importantes leçons et nous travaillerons pour corriger les erreurs que nous avons commises aujourd’hui.» «Pour moi, l’Algérie est la meilleure équipe en Afrique, elle est capable d’aller très loin lors de la prochaine fête continentale en Côte d’Ivoire. Nous aussi, nous sommes résolus à remporter tous nos matches du premier tour de la CAN.»

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Elle sera l’un des cinq points stratégiques choisis par l’instance planétaire. L’Algérie mise à l’honneur par la FIFA

L’Algérie du football est de ...

Les supporters attendus en nombre à Magra vendredi. MCO: Grinta et supplément d’âme!

Après avoir passé l’écueil de ...

Le Mouloudia assure l’essentiel après avoir évité le pire. Acimi: «On souffrira mais le MCO ne rétrogradera pas!»

Ceux qui étaient samedi soir ...

Le MCO joue très gros face à l’US Souf. Belatoui: «Il faudra faire très attention …»

Dans sa quête de maintien, ...

Bouzidi motive ses joueurs avant de recevoir l’USS MCO: Motrani, Guenina et Salah toujours convalescents

De nouveau hors de la ...