Accueil » RÉGIONS » Avec 119 millions de M3 d’eau au niveau du barrage de Sidi Yacoub. Le stress hydrique zéro cet été à Chlef

Avec 119 millions de M3 d’eau au niveau du barrage de Sidi Yacoub. Le stress hydrique zéro cet été à Chlef

La wilaya de Chlef dispose de deux grands barrages à savoir celui d’Oued-Fodda réalisé en 1932 par l’administration coloniale et le barrage de Sidi –Yacoub réalisé en 1985 par les pouvoirs publics algériens. Le premier qui est situé dans la commune d’El-Karimia est d’une capacité théorique de 102,9 hm3, il est destiné uniquement à l’alimentation du périmètre du moyen cheliff alors que celui de Sidi –Yacoub d’une capacité théorique de 257,7 hm 3 est situé dans la commune d’Ouled Benabdelkader, il est destiné à l’alimentation en eau potable de la population de l’ouest de la wilaya et à l’irrigation du périmètre du moyen cheliff. Selon le directeur du barrage de Sidi –Yacoub, Mr El-Hadi Merzoug, cet été 2021 il n’y a pas lieu de s’inquiéter des ruptures d’approvisionnement de la ressource car les dernières pluies ont été d’un grand apport pour le barrage qui a emmagasiné une capacité de 119 millions de mètres cubes qui sont largement suffisants tant pour l’AEP que pour l’irrigation, une capacité emmagasinée à laquelle va s’ajouter in-challah les précipitations du mois d’avril, un mois d’avril qui nous a toujours satisfaits en matière de précipitations météorologiques, donc je peux d’ores et déjà rassurer citoyens et agriculteurs que le stress hydrique pour cet été 2021 sera zéro. Avec les deux barrages, la wilaya de Chlef dispose d’autres ressources souterraines destinées à l’alimentation de la population en eau potable dont des forages publics et privés, des puits traditionnels publics et privés et plusieurs sources naturelles réparties à travers le territoire des communes de la wilaya. Des barrages, des puits, des forages qui sont renforcés par la station de dessalement de l’eau de mer de Maïnis, qui produit à elle seule, 200 000 M3 cubes /jour, une quantité d’eau dessalée destinée à l’approvisionnement en eau potable 31 communes sur les 35 communes que compte la wilaya de Chlef.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commune de Taougrite (Chlef). De l’eau à volonté pour plusieurs douars

Selon le maire de la ...

Universitaire d’Ouled Fares (Chlef). Le wali célèbre la journée nationale de l’étudiant au niveau du pôle universitaire

Le wali de Chlef Brahim ...

Recensement général de l’agriculture sous le slogan «Des données justes & Développement durable». Le wali de Chlef donne le coup d’envoi

Le wali de Chlef, Brahim ...

Absence d’eau potable et d’électricité au douar Sehaïlia (Chlef). Les habitants contraints à se séparer de leurs bêtes

Les habitants de douar Sehaïlia ...

Chlef. L’arnaque aux mille facettes des faux mendiants

Bien que les services de ...