Accueil » RÉGIONS » Autisme à Mostaganem. Stupéfaction… une école fermée et 56 enfants autistes mis dehors

Autisme à Mostaganem. Stupéfaction… une école fermée et 56 enfants autistes mis dehors

A la veille du 02 avril, Journée mondiale sur la sensibilisation à l’autisme, 56 enfants autistes de l’école de Tigditt se retrouvent brusquement dehors et sans scolarité. C’est la stupéfaction chez les parents qui ne s’attendaient guère à une telle décision de fermeture tant soudaine. Une décision de fermeture qui semble être venue suite à la visite d’inspecteurs dépêchés par le ministère de la Solidarité. Une telle décision d’arrêt d’un processus d’éducation de personnes aux besoins spécifiques qui a offusqué tout le monde. Après avoir soulagé les parents par son ouverture au mois de février, voilà qu’aujourd’hui, on ferme et on met ces autistes dehors. Les parents sont sidérés parce qu’ils considèrent d’arbitraire et injuste. Selon eux, cette école était venue proposer une scolarisation à temps plein, pédagogique et thérapeutique adaptée aux besoins de l’handicap. Pour les parents pris au dépourvu, cet investissement en école spécialisée représente une avancée dans l’inclusion des enfants handicapés en milieu scolaire. Cette école qui vient à peine de commencer, avait pour objectifs ceux de redonner confiance à ces enfants en liant leur apprentissage à des conséquences positives et en misant sur leur capacité d’imitation pour leur permettre de rejoindre le plus tôt possible l’école classique et surtout de ne pas les garder à vie dans des lieux de prise en charge de l’autisme. Mettre en évidence la nécessité d’améliorer la vie des enfants et des adultes qui souffrent de ce trouble qui a été l’axe de la décision d’ouvrir une école. Cette école s’est développée à Tigditt depuis sa création et elle est devenue, pour les familles d’enfants autistes, un cadre de référence puis d’un coup, elle ferme. Il faut bien le souligner que cette école de Tigditt a permis de mettre en place des interventions globales et coordonnées. Elle s’est basée, grâce aux spécialistes, sur les axes prioritaires qui ont été justement le développement sensoriel et moteur, la communication et le langage, les interactions sociales ainsi que la gestion des émotions et des comportements chez l’élève autiste. Selon le président de la Fédération des comités de quartiers, Mr Mohamed Rachid, l’établissement commençait à prendre forme sur le plan éducatif, pédagogique et thérapeutique grâce au soutien de la Fédération. Cet organe a apporté du réconfort par le biais de la convention ratifiée avec la Direction de la DAS. Ces accompagnateurs ont été sidérés d’apprendre que les 56 pensionnaires de l’école ont été mis dehors. Selon les informations recueillies auprès du président de la Fédération, les parents s’organisent afin de se mobiliser pour une contestation, ce dimanche, devant la porte de l’établissement. Cette protestation, c’est la suite d’un combat mené depuis longtemps pour stabiliser leurs enfants dans une vraie école spécialisée. Mais au bout du compte, ils constatent que leur crève-coeur n’est encore fini et c’est lamentable. Ce qui est navrant, c’est que les parents ont été foudroyés par cette prise de décision qui les a surtout mis dans l’incompréhension devant le fait accompli. Des familles consternées et des enfants autistes sans scolarité à quelques heures d’un évènement planétaire… Journée mondiale sur la sensibilisation à l’autisme.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Agriculture à Mostaganem. Le label une franche valeur ajoutée à l’export

La 2ème journée du Salon ...

Mostaganem. Le Plateau Marine est aussi une zone d’ombre… urbaine

Le Plateau Marine, un quartier ...

Traditions de Mostaganem. Les «Mellayates» et la fontaine publique, tout un mode de vie

A Mostaganem, pour les besoins ...

Radio Mostaganem. Le directeur plaide pour une radio citoyenne performante

La Radio Régionale de Mostaganem ...

Sûreté de wilaya de Mostaganem. Une Centrale de sûreté urbaine pour les citoyens d’Elhscem

Selon un communiqué émanant de ...