Accueil » ORAN » Augmentation des cas de vol dans la cité AADL Ahmed Zabana. La présence des services d’ordre plus que souhaitée

Augmentation des cas de vol dans la cité AADL Ahmed Zabana. La présence des services d’ordre plus que souhaitée

Après les complaintes des nouveaux bénéficiaires de logements entrant dans la formule AADL, situés au niveau du pôle urbain Ahmed Zabana, suivi de plusieurs doléances des entreprises de construction, voilà que la SONELGAZ dépose plainte suite aux vols répétés des compteurs et autres matériels. A vrai dire, les actes de dégradation de sabotage se multiplient dans cette région éloignée de toutes scènes de sécurité, étant donné qu’aucune présence du service d’ordre n’est recensée. Il faut dire que plusieurs actes de vol ont été dénombrés et ce, depuis que les entreprises de construction aient posé leur matériel pour commencer les travaux. Et pourtant, ces entreprises font travailler des agents de sécurité mais en vain, car ces derniers ne peuvent pas surveiller des milliers de logements et des centaines d’hectares où divers matériels sont entreposés. En fait, des centaines de souscripteurs avaient formulé des réserves suite à l’absence de robinets et de tas de choses dans l’appartement. Cela ne s’est pas arrêté à cela puisque ce sont les installations de la SONELGAZ qui sont désormais visées. Du matériel subtilisé, ces incidents se reproduisent chaque mois devant la passivité des services d’ordre. Devant cet état de fait, les résidents appellent à l’édification d’un poste de Gendarmerie Nationale, au niveau du pôle Ahmed Zabana, édifié sur une superficie énorme et qui comprend plus de 45 mille unités. Il faut dire que cet acte de vol entrave le bon déroulement des opérations de distribution de logements. Il faut dire que les préjudices des entreprises qui sont concernées, se comptent par millions de dinars sachant qu’à titre d’exemple, la pose des compteurs de gaz coûte très cher. Il faut dire que la présence des services d’ordre a pour objectif de terminer une fois pour toute avec ses agissements qui vont à l’encontre des projets de développement inscrits par les autorités locales. Par ailleurs, la sécurité sera instaurée dans un endroit où la population tente tant bien que mal de vivre dans la quiétude, sauf que des énergumènes font leur apparition à chaque relâchement.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alors que le marché communal demeure inoccupé. Les vendeurs à la charrette préfèrent les rues

En dépit de l’ouverture du ...

Il emboite le pas au poisson frais. Le surgelé également hors de portée!

Le poisson ne se pose ...

Enième coupure d’eau au Pôle urbain Ahmed Zabana. Les colporteurs ambulants jubilent

L’eau ne coule plus dans ...

Distribué en peu de quantité à l’AADL « Ahmed Zabana » La crise du lait en sachet coïncide toujours avec le Ramadhan

Avec l’arrivée de chaque Ramadhan, ...

Premier jour du Ramadhan à l’AADL Ahmed Zabana. Les commerçants en profitent, les citoyens en déclin

Alors que la population oranaise ...