Accueil » CHRONIQUE » Attention à l’Alzheimer!

Attention à l’Alzheimer!

Près de 200.000 cas d’Alzheimer ont été recensés, à l’échelle nationale, en 2018. Un chiffre qui a doublé durant ces deux dernières années, selon les spécialistes, estimant que cette situation requiert la mobilisation de différents moyens matériels et humains pour la prise en charge de cette catégorie. Lors d’une journée de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Pr Souhila Amalou, cheffe de service de neurologie à l’Etablissement hospitalo-universitaire de Blida, a insisté sur la nécessité d’établir des unités de soins au sein des grands établissements hospitaliers pour améliorer la prise en charge des patients atteints de cette maladie et alléger la charge socio-économique et psychologique qui pèse sur les familles concernées. Pour y parvenir, une sensibilisation accrue à la maladie d’Alzheimer est essentielle afin de permettre un diagnostic précoce avant que les symptômes n’entraînent une dépendance du patient due à des problèmes de mémoire. Selon les statistiques, de nombreux patients attendent 24 mois avant de consulter un médecin, et seuls 50% sont diagnostiqués précocement, tandis que d’autres se perdent entre différentes spécialités médicales. Plus explicite, Pr Amalou a fait savoir que cette maladie touche 6% des personnes âgées de 65 ans et plus, en ce sens qu’elle est liée au facteur du vieillissement, outre les facteurs de diabète, l’hypertension artérielle et le cholestérol, sans exclure le facteur génétique qui représente un pourcentage très faible. Pour freiner, autant que faire se peut, l’évolution de la maladie, le spécialiste a recommandé de « prendre régulièrement les médicaments prescrits et de s’occuper par des activités de jardinage, la lecture et la pratique sportive ». L’unité de traitement d’Alzheimer de Blida, unique du genre en Algérie, assure une prise en charge psycho-médicale au profit de toutes les personnes qui la sollicitent de différentes wilayas du pays, en vue de leur apprendre à vivre avec la maladie et d’en éviter les complications, avait-elle indiqué en 2021. La présidente de l’Association nationale Alzheimer, Parkinson et maladies similaires « Matensanich », Mme Dalila Abdelli, a souligné le manque d’informations, de sensibilisation et de couverture médiatique sur la maladie, ainsi que le manque de soutien aux familles touchées. Elle a également noté que les activités de l’Association étaient insuffisantes par rapport aux besoins, et a proposé la création de clubs pour les patients et leurs familles, l’extension des soins à domicile et la fourniture d’équipements médicaux aux patients dans le besoin.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

L’optimisme de l’OPEP

L’OPEP et l’Agence internationale de ...

Agriculture, cap vers le Sud!

Le ministre de l’Agriculture et ...

La préoccupante question de la santé mentale !

L’Algérie a entrepris plusieurs actions ...

Le Soudan agonise!

Depuis avril 2023, le Soudan ...

La glissade du pétrole !

Les prix du pétrole ont ...